Nord Mali: Barkhane annonce l'évacuation en France d'un soldat blessé dans l'explosion d'une mine à Ansongo

Le commandement militaire de la force française au Mali, Barkhane a annoncé l'évacuation d'urgence d'un de ses soldats, grièvement blessé samedi dans l'explosion d'une mine, au passage de leur véhicule, à Infigaren, à l’est d’Ansongo, entre Gao et Ménaka, dans le Nord-Est du Mali. Le véhicule blindé qui a sauté sur une mine artisanale faisait partie d’un convoi de la force Barkhane, a rapporté le service de communication de l'état-major des armées (EMA-Com) de France. Ce soldat, gravement blessé, devrait être évacué vers la France dans les toutes prochaines heures, a affirmé l’état-major…

Présidentielle ivoirienne 2020: "il n’y aura pas d’exclusion de candidat y compris moi-même" (Ouattara)

Le président ivoirien Alassane Ouattara, a assuré de nouveau samedi à Yamoussoukro qu’il n’y aura pas d’exclusion de candidat à la prochaine élection présidentielle y compris lui-même, lors d’un meeting organisé par son parti le Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). "Je veux rassurer les candidats qu’il n’y aura pas d’exclusion de candidats. Mais ADO aussi ne peut pas être exclu", a déclaré M. Ouattara, au terme de son discours, devant des milliers de partisans rassembles, pour ce meeting, en clôture des journées d’hommage au premier…

Burkina/Rencontre Macron - Chefs d’Etats G5 Sahel: "L’invitation du président français est très déplacée", estime la majorité présidentielle

Le chargé des affaires juridiques de l’Alliance arc-en-ciel de la majorité présidentielle (ACMP), Abdoul Salam Kaboré a estimé samedi à Ouagadougou que l'annonce de l'invitation des présidents du G5 Sahel faite par le chef de l’Etat français Emmanuel Macron en marge du Sommet de l’OTAN à Watford, en Angleterre est "très déplacée", lors d’une conférence de presse. "Quand on analyse la convocation du président français, nous dirons que ça sera formalisée en utilisant les canaux classiques officiels", a dit Salam Kaboré face à la presse, ajoutant: "j'ose croire que Macron…

Côte d’Ivoire/Commission électorale: La CADHP rejette la demande de mesures provisoires du PDCI et ses alliés

La Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) a rejeté "la demande de mesures provisoires" du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et ses alliés de l’opposition, qui souhaitaient la suspension de la mise en place de la Commission électorale indépendante (CEI), dans une ordonnance. "La Cour rejette les mesures provisoires demandées", car la demande des requérants "est devenue sans objet suite à la mise en place de la CEI et la désignation de ses membres", indique la décision.   Les avocats du PDCI ont demandé à…