Présidentielle ivoirienne : " J’ai 8.586 parrainages non conformes" à "corriger" jusqu’au samedi (Mamadou Koulibaly)

  Après le dépôt de ses dossiers au siège de la commission électorale indépendante (CEI), le candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre, Mamadou Koulibaly,  a annoncé jeudi à Abidjan que le conseil constitutionnel  lui a notifié qu’il a "8.586 parrainages non conformes" à "corriger" jusqu’au samedi à 10h 30 (GMT) pour  "ne pas être éliminé" de la course, dans une note sur Tweeter.   "Le conseil constitutionnel vient de me signifier que j’ai 8.586 parrainages non conformes. Selon les textes en vigueur, j’ai jusqu’à samedi  10h 30…

Présidentielle ivoirienne : Guillaume Soro appelle les populations à ne pas "se laisser berner" par les visites d’ADO

Le président de Générations et peuples solidaires (GPS), Guillaume Soro, a appelé mercredi à Paris, les populations à ne pas "se laisser berner" par les visites d’Etat du  président Alassane Ouattara, sur son compte twitter. "Que personne ne se laisse berner par des prétendues visites d’État", a déclaré Guillaume Soro. En visite d’Etat dans la région du Moronou (centre du pays), le président Alassane Ouattara est perçu par l’ex-premier ministre Guillaume Soro, comme étant en campagne pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). "Ce sont…

Abidjan : Un commissariat de police interpelle un individu âgé de 20 ans pour "flagrant délit de vol de nuit "

Dirigé par le commissaire Kader Ouattara, la cellule criminelle du commissariat de Koumassi (sud d’Abidjan)  a interpellé mercredi  soir un  individu âgé de 20 ans "pour flagrant délit de vol de nuit en réunion" sur un conducteur de taxi, le dépossédant de son téléphone et une somme d’argent estimée à 32.500 Francs CFA (50 Euros), dans une note sur facebook.   La police de Koumassi a "interpellé un malfrat pour flagrant délit de vol de nuit en réunion, après son forfait sur un conducteur de taxi.  Il était armé d’une…

Présidentielle ivoirienne : Martial Ahipeaud demande la libération des "prisonniers politiques" dont Pulchérie Gbalet

Le président du mouvement politique l’Alliance des générations ivoiriennes républicaines (Agir, opposition), Martial Ahipeaud, a invité mercredi à Abidjan  le gouvernement  à "libérer les prisonniers politiques"  dont Pulchérie Gbalet, arrêtée après une marche de protestation contre le troisième mandat du président Alassane Ouattara à l’élection du 31 octobre, au cours d’une cérémonie. "Il n’est pas encore trop tard pour unir le peuple de Côte d’Ivoire et ses leaders.  Il serait bien que le président de la République montre des signes forts en permettant la libération de tous nos camarades détenus…