Côte d'Ivoire: le président Ouattara "viole et piétine la loi" au vu et au su de la CEDEAO, selon Assoa Adou (opposant)

Le Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) tendance Laurent Gbagbo, Assoa Adou a affirmé mardi à Abidjan que, "Ouattara viole, piétine la (loi fondamentale ivoirienne) au vu et su de tous y compris des chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)", au cours d’une conférence de presse. "Alassane Dramane Ouattara viole, piétine au vu et su de tous, y compris des chefs d’Etat de la CEDEAO, notre loi fondamentale et ces délégations viennent dire : il faut que les candidats s’entendent pour violer…

Abidjan : Des membres de la FESCI arrêtent plusieurs individus armés à l’Université de Cocody

Des individus en possession d’armes blanches (couteaux et machettes) ont été arrêtés mardi à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody (Abidjan-Nord), par des éléments de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), après avoir attaqué la Cité universitaire, a constaté Quoi de neuf. Selon l'un des membres de cette Fédération qui a choisi de garder l’anonymat,  c’est à bord d'un  minicar communément appelé Gbaka que ces individus "encore non identifiés , font une descente musclée au sein de l’espace réservé au savoir, aux environs de 11h pour s’attaquer…

Abidjan Nord: quatre véhicules incendiés à Yopougon

  Après les communes de Marcory et Cocody, des individus ont incendié mardi quatre véhicules à Yopougon (Nord d’Abidjan), précisément au carrefour lièvre rouge, a constaté quoi de neuf.   Aux environs de 5H (heure locale), trois véhicules couramment appelé "Gbaka" et un véhicule personnel ont été incendiés au carrefour lièvre rouge par des individus non identifiés, qui ont pris la fuite. Selon une habitante du quartier Diop de Yopougon Académie, la voie menant à son domicile a été barricadée de troncs d’arbres, empêchant certains riverains  de se rendre sur…

Presse ivoirienne : L’organe régulateur blâme le quotidien Fraternité matin

L’Autorité nationale de la presse (ANP), organe de régulation de la presse ivoirienne, a annoncé lundi à Abidjan que le quotidien Fraternité matin, journal de l’Etat, a "écopé d’un blâme" suite à "l’écartement de l’imprimé publicitaire d’un candidat", dans un communiqué.   "L’ANP informe que le quotidien de service public, Fraternité Matin a écopé d’un blâme, pour avoir écarté dans son édition du 15 octobre 2020, un imprimé publicitaire d’un candidat", a mentionné le communiqué   Cette décision de l’ANP fait suite au "mépris des disposions de l’article 13 de…

Présidentielle ivoirienne : "Nous n'acceptons plus le diktat d'une opposition faible" (Adama Bictogo)

Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), Adama Bictogo a affirmé lundi à Korhogo, que le régime dont il a la charge de diriger "(n'accepte) plus le diktat d'une opposition faible", lors d’un meeting. " À Bédié et consorts, vous constaterez que le RHDP est un éléphant. Nous n'acceptons plus le diktat d'une opposition faible", a martelé M. Bictogo. A Korhogo (Nord ivoirien), lors de sa tournée dans le cadre de la campagne en faveur du président Alassane Ouattara, candidat…

Quand marcher te fait marcher… (COGITO)

Un troisième mandat présidentiel qui ne passe pas, dérive sur une opposition qui boycotte l’élection présidentielle et appelle à la désobéissance civile, qui entraine un déchainement massif de la population et des manifestations qui a pour conséquence des violences exagérées.   Et concernant cette violence, pourquoi sommes-nous toujours obligés d’en arriver là lorsqu’on veut revendiquer quelque chose ? Ne sommes-nous pas assez civilisés pour manifester sans brutalité ? Barrage de routes, morts, caillassage de bus, est-ce nécessaire tout ça ? Décidément le mot discipline qui figure dans notre devise semble superflu.   En…