Côte d’Ivoire : 54 cas de mutilations génitales féminines ont été recensés de 2018 à 2020

Le ministre de la femme, de la famille et de l’enfant Ramata Ly-Bakayoko a annoncé vendredi à Abidjan que 54 cas de mutilations génitales féminines ont été recensés de 2018 à 2020, dans un communiqué. "Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a recensé, de 2018 à 2020, au niveau de ses plateformes multisectorielles de lutte contre les violences basées sur le genre, 54 cas de Mutilations génitales féminines", indique la note.   Cette pratique a de nombreuses conséquences notamment "les infections à VIH/SIDA, l’hémorragie, le…

 3,005 

Côte d’Ivoire: Blé Goudé assure que la dissolution de son cabinet "n’est pas une sanction"

L’ancien leader des jeunes patriotes ivoiriens Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) a assuré que la dissolution fin janvier de son cabinet "n’est pas une sanction", souhaitant que "la majorité des Ivoiriens soit" dans son parti "d'ici quelques années", dans une interview à ALERTE INFO.   "Ce n’est pas une sanction. Je suis peut-être exigeant parce que je veux que mon équipe soit la meilleure, je veux que la majorité des Ivoiriens soit au COJEP d’ici quelques années", a affirmé M.…

 2,283 

Côte d’Ivoire : "les infractions à la législation sur le trafic et l’usage illicite des stupéfiants ne sauraient rester impunies" (procureur)

Le procureur de la République Adou Richard, a rappelé  jeudi à Abidjan que "les infractions à la législations sur le trafic et l’usage illicite des stupéfiants ne sauraient rester impunies", après la condamnation de quatre ressortissants italiens pour trafic de drogue dans un communiqué.   "Le procureur de la République rappelle que les infractions à la législation sur le trafic et l’usage illicite des stupéfiants et le blanchiment de capitaux ne sauraient rester impunies", a indiqué la note. Par ailleurs, il a indiqué que les auteurs desdites infractions seront activement…

 3,224