Côte d’Ivoire : L’Union nationale des journalistes procède au lancement  du projet "un journaliste, un véhicule", par la signature d'un partenariat avec Changan

 

Le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean Claude Coulibaly, a procédé mardi à Abidjan, au lancement du projet "un journaliste , un véhicule", par la  signature d' un partenariat avec  Changan , une entreprise spécialisée dans la vente de voiture,  au cours d’une cérémonie.

"C’est une réalité (…) ce projet un journaliste, un véhicule (...) l'UNJCI se forcera toujours de respecter ses engagements ", a déclaré le président de l’UNJCI, Jean Claude Coulibaly.

Ce projet a pour but de permettre aux journalistes de se doter "d’un véhicule neuf" et à un prix abordable.

"Nous allons faire ce qu’il faut pour vous accompagner (…) c’est toute haute gamme qui est mis à votre disposition(…) aujourd’hui, sache que   vous pouvez (acheter) une nouvelle voiture (…) maison mère à moins de 10 millions", a affirmé le commercial  de Changan, Barros Kouassi .  L’entreprise Changan , partenaire de l’UNJCI  a réitéré son engagement à accompagner les journalistes.

Pour bénéficier de ce projet," il faut être journaliste, membre de l’UNJCI , avoir la carte professionnelle,  avoir  un compte bancaire et un salaire" convenable car "les  prélèvements se feront  par mois", a précisé M. Coulibaly.

"Nous allons faire entrer les établissements financiers, donc, il y a des banques, (…) des  micro finances  qui entrent en ligne de compte. Notre départ est  80 .000, 120.000, 150.000 de francs cfa maximum sur ce qu’on doit   prélever à nos amis journalistes", a expliqué M. Kouassi.

"Pour montrer le sérieux de l’UNJCI et  Changan , nous allons travailler avec une entreprise qui va s’occuper de  l’assurance(…) l’un des meilleurs de la place(…)  en Afrique,  Sunu  Assurances ", a-t-il ajouté.

Le jeudi 10 octobre 2019, l’UNJCI et le Centre d’études et de recherches en communication (Cercom) ont signé une convention de partenariat pour  permettre aux journalistes de se faire former à l’université.

 

Charlène ALLASSI

 

Articles similaires

Laisser un commentaire