A Abidjan, des Sénégalais déboussolés par l’absence de Sadio Mané au mondial de football (REPORTAGE)

"Avec le forfait de Sadio Mané ça sera très difficile de jouer la coupe du monde" de football, déclare avec amertume et déception, Cheick Oumar Diaw, sénégalais installé en Côte d’Ivoire, au lendemain de l’annonce officielle de l’absence du capitaine de la sélection sénégalaise à la compétition, qui démarre ce dimanche au Qatar, en raison de sa blessure au péroné droit.

 

Installé dans sa boutique de portables et d’accessoires de téléphones à proximité du palais des sports de Treichville (Abidjan Sud), où vit une forte communauté sénégalaise, Cheick Oumar, la vingtaine discute avec des compatriotes le temps de recevoir un client.

 

Dans une ambiance festive, un commerçant échange en wolof avec ses concitoyens dont Cheick Oumar, à qui il tente de vendre une copie du maillot original des Lions de la Teranga (surnom équipe nationale sénégalaise) à 6.500 FCFA.

 

Le jeune homme au teint d’ébène espérait toujours un retour de l’attaquant du Bayern de Munich, mais a vu ses espoirs s’envoler après l’officialisation de l’absence du meilleur joueur africain de l’année, prix décerné par la Confédération africaine de football (CAF).

 

En effet jeudi soir, le médecin de la sélection sénégalaise, Manuel Afonso, a officialisé la nouvelle dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux de la fédération, soit trois jours (lundi 21 novembre) avant l’entrée en lice des Lions contre les Pays-Bas.

 

"On se résout malheureusement à déclarer le forfait de Sadio pour la Coupe du monde", a dit Dr Afonso, expliquant que "l'IRM réalisée ce jour "montre que l'évolution n'est pas favorable comme (on l'imaginait." Aux dires du médecin, "une intervention chirurgicale devrait être programmée très prochainement."

 

Sorti sur blessure après une vingtaine de minutes de jeu lors de la victoire du Bayern Munich face au Werder Brême (6-1) le 09 novembre, son club avait rassuré sur son état. Malgré sa blessure, le meilleur joueur africain a eu son nom inscrit sur la liste des joueurs retenus par le sélectionneur des Lions de la Teranga, Aliou Cissé.

 

Même s’il est "triste" et ressent de la douleur pour l’absence du grand joueur qu’est Sadio Mané, qui a porté le Sénégal jusqu'au titre de champion d'Afrique, Cheick Oumar Diaw espère que l’équipe nationale va passer au deuxième tour.

Pour Moustapha Koné, un autre commerçant estime que trouver un remplaçant de la carrure de l’ex-joueur de Liverpool qu’il présente comme un "meilleur et parfait" athlète ne sera pas une tâche aisée. Toutefois, il dit placer sa confiance aux autres joueurs de l’équipe.

 

"Crépin Diatta, de l'AS Monaco aussi est bon, mais Sadio Mané, il est le meilleur", commente Koné, la trentaine révolue.

 

Bien qu’attristé par l’absence de la vedette de l’équipe nationale, le commerçant invite ses compatriotes à aller à la compétition "avec foi". Pour faire bonne figure au Qatar, il préconise un jeu collectif, car l’équipe pourrait "aller loin" si elle réussit à franchir le cap des phases de poule.

 

"Sadio Mané ou pas, on va supporter l’équipe parce que nous sommes Sénégalais. On est fier d’’être Sénégalais, le drapeau" composé de trois bandes verticales de couleurs verte, jaune et rouge, avec une étoile "on va le porter", assure Moustapha Koné, tout en souhaitant que "Dieu facilite toute chose".

 

En dépit de cette absence Ngana Gueye, Sénégalais rencontré à Treichville reste optimiste.

 

"C’est dur, mais ça va aller" avec les joueurs présents, on peut trouver un remplaçant à la vedette de l’équipe, soutient Ngana, le commerçant, pour qui "il suffit que l’entraîneur change de système."

 

Aussi, le commerçant estime que l’absence de Sadio Mané est une occasion pour des joueurs qui cherchent une place, mais qui ne l’ont pas encore trouvé, de faire l’effort de combler le vide" afin de qualifier l’équipe jusqu’aux quarts de finales au moins.

 

Comme potentiels joueurs à même de remplacer la star du Bayern Munich, le jeune homme cite les attaquants Ismael Sarr de Watford FC et Famara Diedhiou d'Alanyaspor en Turquie.

 

A quelques heures du début de la compétition, le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor a annoncé le remplacement de Sadio Mané par Moussa Ndiaye, le défenseur d’Anderlecht.

 

A la 22e édition de la Coupe du monde de football, le Sénégal est logé dans le groupe A en compagnie du pays organisateur, le Qatar, de l’Equateur et les Pays-Bas.

 

En plus des champions d’Afrique en titre, le Cameroun, le Maroc, la Tunisie et le Ghana représente le continent à la compétition prévue du 20 novembre au 18 décembre.

Anselme Blagnon

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire