Abidjan/ Agression à Yopougon Andokoi: "un microbe" pris en flagrant délit par les riverains

 

Accusé d'agression, un jeune homme de 18 ans en possession d'armes blanches, a été pris en flagrant délit vendredi par les riverains de  Yopougon Andokoi , selon Opera News.

Le phénomène d'enfant en conflit avec la loi, communément appelé "microbe", a pour mode opératoire de piller et tuer ses victimes, mettant à mal la sécurité des populations. A cet effet, les riverains de Yopougon Andokoi, situé près du dépôt 3 de la société des transports Abidjanais (SOTRA), déclarent avoir été dépouillés en début de semaine par un adolescent, en possession d’armes blanches (couteaux), ont réussi à piéger le concerné en pleine opération vers 4h du matin.

Selon les populations, ce dernier a été transféré au commissariat du 23e arrondissement de Yopougon Andokoi.

Dans la nuit du 07 octobre, des enfants en conflit avec la loi ont agressé des passants dans  la commune d’Adjamé (Abidjan nord) précisément à Renault. Un jeune homme volant au secours des victimes a trouvé la mort après avoir  a été poignardé par ces agresseurs.

 

Claverie ALLASSI 

Articles similaires

Laisser un commentaire