Côte d’Ivoire/Personnes handicapées: Leur coordination prévoit distribuer "1000 fauteuils roulants sur trois ans"

La coordination des associations de personnes handicapées de Côte d’Ivoire (CAPH-CI) prévoit distribuer 1000 fauteuils roulants sur trois ans tout comme la "construction d’un atelier, de fabrication de montage, de réparation de fauteuils roulants dans les années à venir", selon un communiqué, en marge de la journée internationale des personnes handicapées, célébrée le 3 décembre.

 

"Nous projetons la distribution de 1000 fauteuils roulants sur 3 ans mais aussi la construction d’un atelier de fabrication, de montage et de réparation de fauteuils roulants dans les années à venir", peut-on lire dans la note.

 

La note souligne que pour cette année, la CAPH-CI entend s’étendre sur "la gouvernance locale comme solution transformatrice pour un développement inclusif avec les personnes handicapées", inhéremment au sous-thème.

 

Ladite coordination se réjouit d'avoir obtenu un financement émanant du Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) qui, In fine, doit "renforcer la participation des personnes handicapées à la gouvernance locale" par l’entremise "d’ateliers de développement du leadership" aussi bien qu’"une campagne de sensibilisation" visant, somme toute, "un cadre de concertation dans les commune".

 

"Pour cette année, la CAPHCI a bénéficié du financement de l’ONG Internationale INTERNEWS (afin de) mettre en œuvre le projet pilote sur l’amélioration de la participation des personnes handicapées à la gouvernance dans la commune d’Abobo" ont souligné ces associations allongeant tout de même le rappel: "2022 a marqué aussi un tournant décisif pour la CAPHCI avec la tenue des assises et la célébration de ses 10 ans. Cette étape majeure nous amène à une nouvelle orientation stratégique et institutionnelle pour mieux aborder les défis actuels et futurs".

 

L’organisation, est, en addition, revenue sur "l’aboutissement du projet CAPHCI-mobilité" ayant servi à "distribuer 120 fauteuils roulants à travers la Côte d’Ivoire".

 

Face aux réalités des personnes atteintes de handicap, Raphaël Dogbo avait, s’agissant de la Fédération des handicapés de Côte d’Ivoire (FAHCI), suggéré, lors d’un séminaire en date de juillet 2021, la création d'un "ministère" voué aux "handicapés" au sein du "gouvernement".

Jean-Cyrille OUATTARA

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire