Abraham Sié, un chef-d’œuvre inachevé (PORTRAIT)

Née un 31 Août 1999, Louis Cyrille Jean Benoit She, mieux connu sous le nom d’Abraham Sie, était un basketteur ivoirien qui évolue au sport de meneur et l’un des meilleurs joueurs de sa génération, adversaire coriace de Karaboué Mohamed et d’un parterre d’autres basketteurs.

 

Découvert lors du second tour des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL) qui a eu lieu du 26 novembre au 01er décembre 2019 au Cameroun. Le plus jeune joueur d’Abidjan Basketball Club a réalisé 14.3 points, 3.4 rebonds, 4.7 rebonds pour 11 d’évaluation en 29 minutes de temps de jeu par match.

 

 

Avant de tirer sa révérence des suites d’une maladie ce 06 Avril 2022, le prodige ivoirien, natif de la commune de Koumassi, a pourtant réussi sa mission au-delà de ses espérances “mettre son pays et son nom sur la carte du basket Ball africain“ et être “un modèle“ pour toute une génération de jeunes joueurs ivoiriens.

 

L’histoire, nous dira qu’Abraham sié était “un petit footballeur“ qui s’est tourné vers une autre discipline qu’est le Taekwondo.

 

“J’ai été champion de Côte d’ Ivoire  à deux reprises avant de tomber tout bêtement  amoureux du basket“, racontait-il souvent avec humour et dérision.

 

Sié est passé par de multiples sports avant de déposer sa valise sur les parquets destinés à faire rebondir la balle orange. Pur prodige du camp de basket-ball “Junior Nba“.

 

Il commence à l’âge de 15 ans où il est surclassé et joue sa première année junior puis part à l’Africa (National 2) durant deux ans où il devient “le plus petit joueur“ de la  division. L’année suivante, il gagne son premier titre, qui lui permet d’accéder en première division

 

“Je reste deux ans à Africa avant de rejoindre Abidjan Basket Club (Abc) en tant que meneur titulaire de par mes performances“, disait-il lors de nos échanges.

 

En 2019, il est retenu parmi les 12 ivoiriens qui disputeront la coupe du monde de basketball en Chine du 31 aout au 15 septembre. Mais il n'a pas disputé de match sur la base de la décision de l'entraîneur.

 

A l’annonce de sa sélection, notre pachyderme n’avait que 20 ans, et ne  rêvait que d’une chose, se “frotter“ aux plus grands joueurs et d’acquérir de l’expérience lors de cette coupe du monde.

 

C’est ainsi à force de travailler comme “Kobe Bryant“, le mentor de tout jeune qui adore le basket moderne. Sié signe avec DUC Dakar, les champions du Sénégal en Octobre 2021.

 

Envol prie par ce jeune homme âgé de 22 ans, qui sans langue de bois affirmait que le basketball  l’a rendu sage, l’a poussé à donner le meilleur de l’homme qu’il était devenu aujourd’hui.

 

 

Signé pour être le leader sur le terrain de DUC, aujourd’hui le virevoltant Abraham n’est plus. Mais il aura laissé derrière lui des valeurs telles que “le courage, la détermination et le travail“ à une famille sportive qui le pleure.

 

 

Cédric Brayanne

 

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire