Afrique de l’ouest : Vagondo Diomandé appelle à "des mesures urgentes et appropriées" dans la lutte contre le terrorisme

Le ministre de l’intérieur, Vagondo Diomandé, a appelé mardi à "des mesures urgentes et appropriées" dans la lutte contre le terrorisme à l’ouverture de la 18e réunion des experts et de la neuvième session des ministres de "l’Initiative d’Accra" qui se tient à Abidjan jusqu’au 2 février.

 

"La détérioration continue de la situation sécuritaire dans certains pays membres de l’Initiative, appelle de notre part, des mesures urgentes et appropriées." a déclaré le ministre Vagondo Diomandé.

 

Il a fait savoir que la multiplication des opérations conjointes des armées des différents pays a produit des résultats probants qui méritent d’être relevés et salués, notamment, la mise en œuvre et l’opérationnalité graduelle de la force multinationale conjointe.

 

Quant au secrétaire exécutif de l’Initiative d’Accra, Benedict Dere, il a indiqué que  "depuis 2018", ils ont "mené quatre opérations conjointes". Il précise qu’en 2022 aucune opération n’a été menée. Cependant, la formation d’une force multinationale conjointe est en cours. Cette force "sera totalement consacrée à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme. Dans quelques mois, vous verrez accélérer nos activités sur le terrain" a-t-il-fait-savoir.

 

"L’Initiative d’Accra est une organisation de coopération en matière de sécurité et de renseignement" a-t-il-précisé. Elle a pour objectif de mutualiser les efforts régionaux pour mener une lutte efficace contre l’expansion du terrorisme dans le Sahel et certains pays du Golfe de Guinée.

 

El-moudjtabar Kouadio

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire