Armée ivoirienne : ouverture d’une école de guerre pour la formation complète des officiers

Le ministre ivoirien de la sécurité, Hamed Bakayoko a ouvert officiellement jeudi à l’école des forces armés de Zambakro, centre du pays, les portes de la première école de guerre pour la formation complète des officiers lors d’une cérémonie.

"Je déclare ouvert les cours des études supérieures de l’école de guerre à Zambakro" a annoncé M. Bakayoko.

Le général Lassina Doumbia a quant à lui estimé que cette école permettait à la Côte d’Ivoire d’ " entrer dans le cercle fermé des nations dont les forces armées disposent des cycles complets de formation des officiers depuis la formation initiale jusqu’à l’institut d’étude stratégique de défense en passant par le perfectionnement et l’enseignement militaire supérieur".

L’objectif visé par les "cours stratégique" d’études et de défense est de "préparer" des officiers supérieurs à "commander de grandes unités et à exercer des responsabilités" selon les états majors dans les organismes ministériels et inter ministériel "où se conçoit et se  conduit" la politique de défense et de sécurité.

Pour le financement de cette formation, la Côte d’Ivoire et la fondation Konrad Adenauer ont signé un protocole d’accord.

Cette première promotion de quinze stagiaires qui comprenant 11 ivoiriens, deux béninois, un camerounais et un sud africain recevra son diplôme de fin de formation en juillet 2020 après 10 mois.

Dorine Alam Banga

.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire