Lutte antiterroriste au Burkina: Des Forces de sécurité accusés de "crime" contre les populations civiles

Au Burkina, Le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) a dénoncé des "crimes perpétrés contre les populations civiles sous le prétexte fallacieux de lutte contre le terrorisme" et invité le président de la Transition Paul-Henri Damiba "à recadrer l’action de certains éléments de l’armée", dans une note.   "Au cours de ces derniers jours (des) crimes ont été perpétrés contre les populations civiles victimes de ciblage", a déploré le secrétaire général du CISC Daouda Diallo, dans le communiqué.   M. Diallo a cité entre autres "8 civils exécutés par des militaires à Oursi, et 14 personnes tuées par des hommes en treillis militaires…

Côte d’Ivoire/Mobile Money: Réplique des opérateurs aux propriétaires grévistes des points de vente

  Avec la grève des propriétaires des points de vente mobile money (PDV) en Côte d’Ivoire, les opérateurs Orange, MTN et Moov ont décidé de maintenir leurs agences ouvertes ce long week-end pour permettre à leurs clients d’effectuer leurs opérations.   Après la décision du collectif des propriétaires de points de vente mobile money de reconduire de leur mouvement jusqu’à lundi, pour non-satisfaction de leurs revendications, la réponse des opérateurs ne s’est pas fait attendre.   Réaménagement des horaires dans les agences   Pour satisfaire leurs clients les agences ont réaménagé leurs horaires et communiqué des listes de partenaires…

Côte d’Ivoire/Mobile Money: les propriétaires des points de vente annoncent la reconduction de leur grève

En Côte d’Ivoire, les propriétaires des points de vente mobile money, en grève depuis mardi ont annoncé la reconduction de leur mouvement jusqu’à lundi, pour non-satisfaction de leurs revendications au terme de quatre jours d’arrêt, dans un communiqué. "Le collectif des propriétaires de point de vente mobile money voudrait signifier à l’opinion nationale la reconduction de l’arrêt de travail du vendredi 12 août au lundi 15 août", indique la note signée des syndicats. Les propriétaires annoncent l’instauration de nouveaux tarifs "allant de 100 à 500 FCFA, selon le montant de la transaction" au…

Côte d’Ivoire/Mobile Money: MTN annonce "des actions avec la distribution" face à la menace de grève des points de vente

La société de téléphonie mobile MTN Côte d'Ivoire a annoncé lundi avoir engagé "des actions avec la distribution", face à la menace de grève à compter de mardi des propriétaires des points de vente mobile money pour protester contre les "abus" des opérateurs Wave et Orange. "Depuis le début de la semaine, des actions sont en cours avec la distribution", a confié sans autres précisions un responsable de MTN Côte. Le collectif des syndicats, associations et autres groupements des points de vente mobile money a menacé d’entrer en grève du 09…

MTN Côte d’Ivoire veut "digitaliser" les grands marchés

La société de téléphonie mobile MTN Côte d'Ivoire qui veut "digitaliser les marchés" a signé vendredi une convention avec six communes pour "faciliter l’inclusion financière".   Pour commencer, six communes dont Cocody, Adjamé et Treichville ont signé cette convention qui va s’entendre "dans les 12 mois qui viennent aux 13 communes" d’Abidjan.   "Momo grand marché" vise à "faciliter les transactions" pour les détaillants et grossistes, et permettre aux mairies de diversifier leurs canaux de recouvrement des taxes   "On veut être cette plateforme africaine qui va permettre l'inclusion financière des femmes. Nous allons digitaliser les marchés. Après Abidjan, on va…

Côte d’Ivoire/éducation: "37% de filles inscrites dans les filières scientifiques" (ministère)

  En Côte d’Ivoire, les filles représentent "37%" de l’effectif des élèves inscrits dans les filières scientifiques, a déploré la directrice de l'égalité et de l'équité du genre du ministère de l'Education nationale Véronique Bakayoko, lors d’un panel, en marge de la célébration de la journée internationale Nelson Mandela.   "En 2021-2022, sur un effectif total de 298.471 élèves dans les filières scientifiques, on dénombre seulement 110.654 filles soit 37%", a fait savoir Mme Bakayoko.   Elle a évoqué "des facteurs socioculturels néfastes, des mariages précoces, la mystification des sciences par certains enseignants qui freinent les…