Côte d’Ivoire/troisième mandat d’Alassane Ouattara: "les germes de déstabilisation de la Côte d’Ivoire" (Maurice kakou Guikahué)

Le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), Maurice Kakou Guikahué, a estimé vendredi à Abidjan, que "la candidature", pour un troisième mandat présidentiel le 31 octobre, d’Alassane Ouattara, est "anticonstitutionnelle", et met "les germes de déstabilisation de la côte d’Ivoire", dans une interview sur Radio France internationale (RFI). "Le président de la République vient de violer la constitution, sa candidature est "anticonstitutionnelle" et met "les germes de déstabilisation de la côte d’Ivoire", a déclaré M. Guikahué. "Meurtri et déçu", le secrétaire exécutif du Pdci entend présenter toutes ses excuses aux bétés (peuple du…

Côte d'Ivoire/troisième mandat d’Alassane Ouattara: Patrick Achi "fait partie de ceux qui ont insisté"

Le Secrétaire général de la présidence ivoirienne, Patrick Achi, a annoncé jeudi à Abidjan, qu'il "fait partie de ceux qui ont insisté" que le président Alassane Ouattara, qui avait décidé "de passer la main à la jeune génération", "reconsidère sa position de ne pas être candidat" à l'élection présidentielle d'octobre, sur France24. "Je fais partie de ceux, au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), avec de nombreux autres qui ont particulièrement insistés auprès du président de la république, pour qu'il reconsidère…

Côte d'Ivoire: "je suis candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020" (Alassane Ouattara)

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé jeudi à Abidjan, sa candidature à l'élection présidentielle du 31 octobre, après le décès le 08 juillet de l’ex-Premier ministre Amadou Gon, candidat désigné du parti au pouvoir, dans un message adressé à la nation. "Par devoir citoyen, j'ai décidé de répondre favorablement à l'appel de mes concitoyens, me demandant d'être candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 : je suis donc candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020", a déclaré M. Ouattara, 78 ans. Le président qui déclare avoir "mûrement réfléchie,…

Côte d’Ivoire/parrainage citoyen : la commission électorale prévient d’une peine d’emprisonnement d’un mois à un an pour les parrains fraudeurs

Le président de la Commission électorale indépendante(CEI), Ibrahime-Kuibiert Coulibaly a prévenu mardi à Abidjan d’une peine d’emprisonnement  allant d’un mois à un an à l’encontre des parrains fraudeurs, au cours d’un échange avec les journalistes. "Un électeur qui donne son parrainage à plus d’un candidat, s’expose à des poursuites pénales, d’une peine d’emprisonnement allant d’un mois à un an assorties d’amende", a déclaré  Ibrahime-Kuibiert Coulibaly Il a conseillé aux électeurs de faire preuve de "civisme, d’honnêteté et de bonne foi", tout en rappelant l’intérêt d’accorder une importance au parrainage des…

Côte d’Ivoire/présidentielle: Kuibiert Coulibaly annonce la réformation de la CEI "en exécution de la loi" portant sa composition

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI),  Ibrahime-Kuibiert Coulibaly, a annoncé mardi à Abidjan, le renouvellement  des commissions locales "en exécution de la loi" portant  composition de l’institution, au cours d’un échange avec les journalistes. "Les commissions électorales  locales seront reformées comme prescrit par la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP), mais en exécution de la loi sur l’organe chargé d’organiser les scrutins en Côte d’Ivoire", a déclaré Ibrahime-Kuibiert Coulibaly. Dénonçant une inégalité au niveau des compositions des commissions locales, l’opposition a saisi la CADHP,…

Côte d’Ivoire/présidentielle : "je suis inquiet et j’ai des raisons de l’être" (Jean-Baptistes Pany)

Le sénateur  indépendant Jean-Baptiste Pany , a exprimé le 23 juillet, à Abidjan, son inquiétude face à l'élection présidentielle du 31 octobre, dans une interview. "Je suis inquiet et j’ai des raisons de l’être", le schéma de 2010 est le même que celui que je suis entrain de voir en 2020", a déclaré Jean-Baptiste Pany  L’ex-directeur adjoint à la  Banque internationale pour le commerce et l’industrie en Côte d’Ivoire (BICICI) a présenté comme raisons de ses inquiétudes  pour l'élections présidentielle, la présence des "partisans" du RHDP au conseil constitutionnel.   "Ils…