RD Congo : la CPI annonce un mandat d’arrêt contre Joseph Kabila

La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi un mandat d’arrêt contre l’ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila et cinq de ses collaborateurs, dont l’ancien porte-parole du gouvernement Lambert Mende, dans un communiqué. Sont également visés par le mandat d’arrêt : Alexis Thambwe Mwamba, Evarist Boshab, Kalev Mutond et Ramazani Shadary, coordonnateur de la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale et candidat malheureux à la présidentielle de 2018. La cour explique “qu’entre 2015 à la fin de 2018, le processus électoral en République démocratique du Congo a…

Côte d’Ivoire/Affaire Jacques Mangoua : La demande de mise en liberté renvoyée au 24 mars

La cour d’appel de Bouaké (centre ivoirien) a renvoyé mardi la demande de mise en liberté du cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) et ex-président du conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua, condamné début octobre à cinq ans de prison ferme pour "détention illégale de munitions d’armes de guerre" au 24 mars. "L’audience a été renvoyée au 24 mars", a annoncé son avocat maitre Luc Adjé qui affirme que "le procureur nous a dit que le transfèrement est en cours". Il a estimé que "si la procédure est en cours que Jacques Mangoua soit transféré, on peut le transférer jusqu’au soir ou…

CPI: Confirmation en appel de "la gravité des crimes" commis par Al Hassan, l’ex-chef de la police de Tombouctou

La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé mercredi la décision de la Chambre préliminaire "sur la recevabilité et la gravité suffisante de l'affaire Al Hassan", l’ancien commissaire de police de Tombouctou, accusé de crimes contre l’humanité, commis à Tombouctou entre 2012 et 2013, lors de l’invasion djihadistes. En 2019, la Chambre préliminaire de la CPI avait conclu qu'il y avait des motifs substantiels de croire que Al Hassan était responsable des crimes de torture, persécution, viol, esclavage sexuel, et autres actes inhumains y compris, des mariages forcés, commis…

Côte d’Ivoire/Politique : L’épouse d’Alain Lobognon sollicite Macron pour une remise en liberté des opposants politiques incarcérés

Amira Lobognon, l’épouse du député ivoirien incarcéré, Alain Lobognon, proche du candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020, Soro Guillaume, en raison de sa citoyenneté française, a sollicité le président Macron, pour qu’il "exige la liberté et le respect des droits de l’opposition politique" ivoirienne, dans une lettre. "Monsieur le président, la France en Côte d’Ivoire, ne doit pas jouer la carte de la neutralité, elle doit exiger le respect des droits et des libertés citoyennes y compris ceux de l’opposition politique conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution ivoirienne",…

Côte d’Ivoire/Justice : rejet de la requête portant sur la suspension des poursuites contre des députés accusés

Le bureau de l’Assemblé nationale ivoirienne, a "rejeté" mercredi  à Abidjan la requête de l’opposition parlementaire demandant "la suspension des poursuites contre des députés accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat", dans un courrier. "J’ai soumis l’examen de votre requête au bureau de notre institution parlementaire convoqué spécialement à cette fin le 06 janvier 2020. Après examen de votre requête, celle-ci est rejetée à l’issue du vote au scrutin secret à l’unanimité des membres du bureau présents", a stipulé un courrier du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro. "Les…

Côte d’Ivoire/Justice: "Mon pays m’a condamné par contumace pour des faits dont j’ai été acquitté par la CPI" (Blé Goudé)

Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain des jeunes patriotes (COJEP), proche de Laurent Gbagbo, a affirmé mercredi à la Haye que "(son) pays (l’) a condamné par contumace pour des faits dont (il) a été acquitté par la Cour pénale internationale (CPI)", dans un communiqué. "J'ai appris par voie de presse avec une consternation que la justice de mon pays m'a condamné par contumace pour des faits (…) pour lesquels j'ai été jugé et acquitté par la Cour pénale internationale", a déclaré le président du COJEP, Charles Blé Goudé. Blé…