Abdoulaye, le tisserand, la vedette des écoliers au SARA 2019 (MAGAZINE)

Assis sur sa machine, maniant à la perfection les rouages de son art, le tisserand, Abdoulaye Coulibaly, administrateur de la Société coopérative des tisserands de waraniéné (COTIWA), à Korhogo (nord ivoirien), impressionne par sa dextérité tout visiteur du pavillon A particulièrement les écoliers, au Salon de l'agriculture et des ressources animales (SARA). Ils sont émerveillés, ils s'extasient, ces abidjanais qui vivent à 635 kilomètres de la ville de Korhogo et qui, pour la plupart n’ont vu des tisserands qu’à travers des livres. "C'est trop beau madame il est fort!", "…

Sara 2019: Entre satisfaction et complainte des commerces qui gravitent autour (MAGAZINE)

Ce sont des commerçants de diverses nationalités, venus de plusieurs villes de la Côte d’Ivoire qui, en marge des expositions de ce salon sont partagés entre satisfaction et complainte, quant à leur chiffre d’affaire et aux conditions d’organisation de la cinquième édition du Salon de l'agriculture et des ressources animales (SARA), à Abidjan. Situé à gauche, en venant de l’aéroport international Félix Houphouët sur un espace aménagé à cet effet, le marché "hors Sara" offre une variété de mets locaux et même régionaux. Une cuvette en inox sur la tête…

Le pôle élevage, une grande attraction du SARA 2019 (MAGAZINE)

Le pôle élevage composé d’une centaine de bêtes de la famille des caprins, bovins, oiseaux, poissons ... de différentes espèces, toutes aussi impressionnantes les uns que les autres, en provenance de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Burkina Faso et du Niger, a constitué pendant dix jours l’une des grandes attractions de la 5e édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA). "Allez-y, prenez autant de photos que vous voulez, je peux même vous aider", propose Alain Djera l’un des exposants représentant la ferme Djera production…

Les Hôyougou ou les "prédiseuses d’avenir" en pays Tagbana (MAGAZINE)

Au son d'un tam-tam, une vingtaine de femmes, vêtues de rouge et blanc, des têtes d’animaux masqués par des perles sur la tête, dansaient au terrain Nallo Bamba de Niakara (Nord) avant l’arrivée du président ivoirien Alassane Ouattara pour la deuxième étape de sa visite dans la région du Hambol (Centre Nord). Des pagnes tissés en "rafia, spécialement travaillés" à la taille, des chasse-mouches en main, kaolin et perles sur le corps, les pieds nus, les Hôyougou étaient l'une des attractions parmi les danses traditionnelles mobilisées pour l'accueil de M.…

Gadgets en main, le vendeur Georges Essoh sillonne la Côte d’Ivoire avec Ouattara depuis 10 ans (MAGAZINE)

Devant son étal garni de tee-shirts, casquettes et autres gadgets à l’effigie du président, comme Alassane Ouattara, Essoh Georges,36 ans, sillonne la Côte d'Ivoire avec ses gadgets depuis dix ans.   Avec une dizaine d’autres vendeurs venus de Yopougon, à l’Ouest d’Abidjan, Georges Essoh a fait des visites d’Etat, une aubaine pour commercialiser ses gadgets. Il a remis son étal à Katiola (Centre nord) où M. Ouattara a entamé mercredi une visite de quatre jours. "Quand il y a ce genre de visite du président, les gens cherchent des gadgets,…

Prissk, la rappeuse ivoirienne aux multiples facettes (PORTRAIT)

Chanteuse, comédienne, animatrice, PrissK, la rappeuse ivoirienne aux multiples facettes et l'une des pionnières dans ce style musical, ne prive pas ses fans de sa présence sur d'autres scènes. Présentée comme l'une des premières voix féminines dans le hip-hop ivoirien, Koffi Prisca "estime être un arbre qui porte plusieurs fruits" "J'ai envie d'exprimer tout ce que j'ai en moi", s’exprime avec un large sourire, la chanteuse piquée par le virus de la musique depuis le bas âge. Meilleure artiste hip-hop dans les débuts de sa carrière en 1997, elle est…