Opposition ivoirienne: "Nous sommes prêts à mourir pour libérer notre pays de (sa ) dictature" (Amon-Tanoh)

  Membre de la plateforme de l’opposition contre le 3e mandat de Alassane Ouattara, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh a  déclaré samedi à Abidjan qu’"(il) est prêt à mourir pour libérer (son) pays de la dictature de Ouattara" , au cours d’un meeting. " Nous sommes prêts à mourir pour libérer notre pays de la dictature de Alassane Ouattara", a affirmé M. Tanoh, soulignant : "aucun ivoirien ne ferait aux ivoiriens ce que (le président) nous fait". Présent avec les autres partis politique de l’opposition au stade Félix Houphouet Boigny…

Presse ivoirienne: L’ Autorité de régulation recommande aux médias en ligne l’élaboration d’une charte sur leur site

  Suite  aux commentaires observés sur les réseaux sociaux, incitant à la haine et la violence, le président de l’Autorité de régulation de la presse(ANP), Samba Koné, a recommandé aux médias en ligne l’élaboration d’une charte pour fixer les règles de rédaction pour s’exprimer sur leur site, au cours d’un échange.   "Je suggère à ceux qui ont un média en ligne la modération à priori (…) et afficher sur vos sites une charte pour définir les règles pour rédiger un commentaire", a conseillé M.Koné, ajoutant : "si (le) commentaire…

COVID-19 : Le Conseil national de sécurité maintient l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2020

Le Conseil national de sécurité (CNS) a annoncé jeudi à Abidjan, "le maintien de l’état d’urgence jusqu’au mercredi 15 juillet 2020", à l’issue d’une réunion relative à l’examen de la gestion de la pandémie à Coronavirus. Le CNS a également prorogé l’isolement du Grand Abidjan, la fermeture des bars, boîte de nuit, cinéma et lieux de spectacle dans le Grand Abidjan. "L’interdiction de rassemblement des populations au-delà de 50 personnes dans le Grand Abidjan a été maintenue ainsi que la fermeture des frontières terrestres et maritimes  jusqu’au 15 juillet 2020",…

Covid-19: Le Burkina enregistre huit nouvelles guérisons pour un total de 698 guéris

La cellule de riposte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) au Burkina a indiqué mardi qu’au "24 mai", le pays a enregistré "huit nouvelles guérisons, quatre nouveaux cas testés positifs et un décès, (cumulant) à 845 le nombre de contaminés dont 698 guérisons, 94 malades et 53 décès", dans une note. "A la date du 24 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit: 249 échantillons analysés, répartis en: -202 tests de voyageurs -10 tests de cas contacts; -10 tests de cas…

Afrique mon Afrique (COGITO)

"Afrique mon Afrique (...), Afrique que chantait ma grand-mère au bord de son fleuve lointain, je ne t'ai jamais connu", ainsi disait le fameux poème de David Diop, aujourd'hui on dirait plutôt "je ne te reconnais plus". Cet endroit qui était défini comme le berceau de l'humanité est devenu le cercueil, la faute à cette paix au "p" défaillant qui n'arrive pas à tenir sur sa patte. Entre guerres, coups d'Etat précédées par les conséquences de la colonisation et l'esclavage dont les pansement n'avaient pas été bien fixés, provocant ainsi…

Trois, deux, un... Marchons ! (QUARTIER LIBRE)

Encore une journée dans Yopougon, aucun véhicule bleu à l’horizon, en signe de révolte des transporteurs, réclamant des droits à leur juste valeur. Dommage pour les usagers, devant se déplacer en ce jour ouvré. Ils devront marcher à défaut d’emprunter les rares taxis dont les tarifs ont grimpé de façon exorbitante. Les pieds remplacent les roues, les déplacements se font en convois, sous le soleil de ces jours, de toute façon "on n’a pas le choix". Les chaussées accueillent un marathon. Au moins ça fait office de sport, pour les…