Le Mali réceptionne un premier convoi de sept véhicules blindés sur 130 promis par les Emirats Arabes unis

Le commandement militaire malien a réceptionné tôt ce jeudi un convoi de sept véhicules blindés et équipés sur 130 attendus des Émirats Arabes unis, a indiqué le gouvernement dans une note. Sur les 130 véhicules blindés attendus à terme, "100 ont été financés sur le budget de l’Etat malien", a rappelé le gouvernement, précisant que "les 30 autres sont un don" de ses partenaires Émiratis. "Les blindés de type Typhon, adaptés aux conditions des opérations des Forces armées maliennes (FAMA) sur le terrain sont arrivés par un vol cargo à l’aéroport International Modibo Keïta", ont…

Mali: Le dialogue politique et le mandat de la MINUSMA au centre d'un échange entre Soumaila Cissé et la mission onusienne

A l’initiative de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), son chef Mahamat Annadif a rencontré mardi une délégation de l’Union pour la démocratie (URD), conduit par le chef de file de l’opposition Soumaila Cissé, avec qui il a été question du mandat de la mission onusienne et du dialogue national inclusif. "Aujourd’hui nous sommes à une phase importante de la vie sociale et politique de notre pays, nous avons donné notre sentiment et nous pensons qu’aujourd’hui, il y a beaucoup de biais qu’il faut essayer de rattraper", a dit Soumaila Cissé, pour…

Burkina: La Police annonce l’arrestation "d’un des terroristes" impliqués dans l'enlèvement d'une équipe de Huawei

La Police burkinabé a annoncé mardi avoir mis aux arrêts à Galgouli, dans la province du Poni, "l’un des terroristes" impliqués dans l’enlèvement en novembre 2019 de l’équipe de Huawei à Sidéradougou, dans la région des Cascades, dans une note. Le 22 novembre 2019, une équipe technique de la société Huawei faisait l’objet d’un enlèvement par des individus armés à Sidéradougou, dans la région des Cascades, a rappelé la Police qui dit avoir pu retrouver les otages et les exfiltrer sur Ouagadougou par voie aérienne, deux jours plus tard avec…

Extrême-nord camerounais : "Les forces de défense ont renforcé leur présence afin d’empêcher les incursions de Boko haram" (Biya)

Le président camerounais Paul Biya a assuré que les forces de défense et de sécurité avaient renforcé leur présence dans la région de l’Extrême-nord afin d’empêcher les incursions" répétées de la secte islamiste boko haram, lors d’une cérémonie de présentation de vœux du corps diplomatique accrédité dans le pays. "Dans la région de l’Extrême-nord, nos forces de défense et de sécurité ont renforcé leur présence afin de réduire voire d’empêcher les incursions des terroristes de la secte Boko haram qui malheureusement continuent de causer des pertes humaines et matériels", a déclaré Biya face aux diplomates. Après une relative accalmie en 2018,…

Côte d'Ivoire/société: "L’Etat a créé la Lonaci pour (...) lutter contre la pauvreté "(Dramane Coulibaly)

Le directeur général de la Loterie nationale de Côte d'Ivoire (Lonaci) Dramane Coulibaly, a déclaré  mercredi à  Abidjan que "la Lonaci lutte contre la pauvreté", lors du cinquantenaire de la loterie nationale. "L’Etat a créé la Lonaci pour l’accompagner dans la lutte contre la pauvreté ", a exprimé Dramane Coulibaly. "Sa principale mission, c’est donc d’être un acteur majeur de la solidarité nationale, un acteur de développement", a expliqué M. Dramane Coulibaly. "La lonaci est une institution initiatrice de jeux, performante, compétitive et citoyenne, actrice de développement économique et social…

Lutte contre le terrorisme : les chefs d’Etat du G5 sahel réitèrent la présence de l’Armée française dans la zone sahélienne

    Les chefs d’Etat du G5( Burkina faso, Mali ,Niger, Mauritanie, Tchad) ont réitéré lundi à Pau(France), la présence de l’Armée française dans la zone sahélienne, lors d’une rencontre.   Les pays du G5 sahel, invités par le président français Emmanuel Macron "ont exprimé le souhait de la poursuite de l’engagement militaire de la France au sahel". "La croissance des attaques dans le sahel, la destruction humaine, matérielle, que nous subissons, la crise(…) humanitaire sans précédent dans cette zone, nous a interpellé (…)c’est cela, qui nous amène à demander donc…