Centre ivoirien : Des lieux de vote fermés dans certains quartiers de Yamoussoukro

 

Ce jour  marquant  la présidentielle ivoirienne, des lieux de vote sont restés fermés sous la surveillance des jeunes  dans certains quartiers Yamoussoukro (248 Km d’Abidjan), a constaté quoi de neuf.

"On ne vote pas ici, voici le lieu de vote, juste derrière nous mais il est fermé", a déclaré l’un des chefs de l’opération de sécurité du quartier Habitat.

Les 29 et 30 octobre, certains quartiers de la capitale politique, dont Habitat, qui fait face au centre Hospitalier Régional et à la sous-préfecture, ont été "attaqués" par des jeunes de "Dioulabougou". A cet effet, les jeunes du quartier Habitat, ont décidé d’assurer la sécurité des habitants de leur zone, tout en empêchant toute opération de vote par la fermeture de la  grande école CPC.

"Cela fait deux jours qu’on ne dort pas, ils nous ont attaqué, pillé le supermarché et des boutiques", a  témoigné un habitant du secteur 44, ajoutant : "Trop, c’est trop, nous assurons la sécurité de notre quartier".

Ce groupe de jeunes a barricadé les carrefours et rues du quartier  à l’aide de tables, bancs, fer,  et a interdit tout passage de véhicule et de motos, insistant sur le fait de ne pas accomplir leur devoir civique.

"Le groupe scolaire résidentiel, le lycée mixte 1 et le lycée scientifique sont fermés depuis ce matin", a confié une habitante du quartier 220 logements.

Aujourd'hui, des bureaux et lieux de vote n’ont pas ouvert dans certaines ville comme Daoukro (Centre-est) et Bongouanou (Est), répondant ainsi à "la désobéissance civile".

Charlène ALLASSI

 

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire