Centre nord ivoirien: "un nuage de poussière" à l’origine de l'accident d’un hélicoptère à l’aérodrome de Katiola

L’accident mercredi d’un hélicoptère de type MI 24 de l’armée de l’air, en mission de surveillance à Katiola (Centre Nord) où le président ivoirien Alassane Ouattara effectue une visite d’Etat, a été causé par "un nuage de poussière à l’atterrissage de l’appareil", selon l’état-major.

"Au stade actuel de l’enquête, l’accident semble avoir été causé par un nuage de poussière à l’atterrissage de l’appareil sur l’aire de poser sommaire aménagée pour la circonstance", indique un communiqué signé du chef d’état-major général des armées, le général Lassina Doumbia.

 

Mercredi, un hélicoptère de type MI 24 de l’armée de l’air, en mission de surveillance et de protection s’est abimé lors de son atterrissage à l’aérodrome de Katiola avec cinq personnes à bord.

 

Dans sa chute, "l’aéronef a touché un hélicoptère de transport de troupe de type MI 17 stationné à vide, occasionnant du côté de celui-ci quelques dégâts matériels", ajoute la note.

 

"Trois blessés légers et un sérieux" ont été enregistrés, selon un bilan de l’état-major, ils ont été évacués à Abidjan.

Edwige FIENDE

Articles similaires

Laisser un commentaire