Côte d’Ivoire : Affi N’guessan a rencontré Gbagbo à Bruxelles (Communiqué)

Le président contesté du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, a rencontré vendredi et samedi à Bruxelles le fondateur du parti Laurent Gbagbo, avec qui il était en froid depuis le début de la crise qui déchire en deux camps rivaux leur formation politique commune.

“Le vendredi 03 et samedi 04 janvier 2020, à sa demande, le Président du FPI le Premier Ministre Pascal AFFi N'guessan à été reçu à Bruxelles, par le Président Gbagbo’’, annonce la frange du parti dirigée par M. Affi N’guessan, dans un communiqué signé lundi de son secrétaire général Issiaka Sangaré.

“Les deux personnalités ont fait un large tour d'horizon relativement à l'actualité nationale et à la situation interne du FPI’’, précise la note.

En mars, une première rencontre entre les deux personnalités, destinée à résoudre la crise au sein du FPI, n’avait finalement pas eu lieu. En cause : un préalable de dernière minute, soulevé par le camp Gbagbo, dans un communiqué, signé par Assoa Adou, secrétaire général de la dissidence.

“Le président Laurent Gbagbo a indiqué à Monsieur Pascal Affi N’Guessan qu’il entendait mettre fin à l’ingérence de l’État dans le fonctionnement du FPI et lui a, en conséquence, demandé de reconnaître le congrès de Mama (En avril 2015, dans le village natal de Laurent Gbagbo, dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire) et de Moossou (en août 2018, dans le village de Simone Gbagbo, dans le sud du pays) et d’en respecter les décisions qui en ont découlé’’, avait écrit Assoa Adou.

De fait, ces deux congrès organisés par la dissidence du FPI amené alors par Aboudramane Sangaré, décédé début novembre 2018, font de Laurent Gbagbo le président du FPI, au détriment d’Affi N’Guessan, qui préside le parti depuis 2001.

Un préalable auquel  Affi N’guessan, qui se considère comme président du FPI, avait refusé de se plier.

SKO

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire