Côte d’Ivoire/Agriculture : 500.000 producteurs de manioc bientôt installés pour améliorer la sécurité alimentaire

Le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA) a annoncé lundi à Abidjan, l’installation de 500.000 producteurs pour l’amélioration de la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire, face à la presse.

"Il s’agit d’installer 500.000 producteurs de manioc dans le cadre du projet d’appui au développement des filières manioc et maraîcher (PRO2M), pour l’amélioration de la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire", a annoncé Anah Monda, expert maraîcher au FIRCA.

Cet appui aux producteurs de manioc va consister en "la fourniture de boutures de variété amélioré qui ont été introduites en Côte d’Ivoire par le FIRCA, des intrants et un appui conseil dans l’objectif d’avoir du manioc frais et de qualité pour approvisionner les unités de transformation ", a poursuivit Mme Monda.

Le PRO2M qui est dans sa phase de sélection vise des producteurs qui ont une parcelle d’au moins trois à deux hectares et qui sont dans la zone du projet qui couvre 21 régions notamment la Mé et le Bélier (sud et centre ivoirien).

En 2006, une pénurie de manioc a occasionnée celle de l’attiéké, mets traditionnel ivoirien, un de ses dérivés aussi prisé dans les pays de la région subsaharienne. "C’est donc à partir de là que ce projet d’appui aux filières manioc a vu le jour pour améliorer la sécurité alimentaire" a-t-elle conclu.

Avec en moyenne 2,5 millions de tonnes produits par an, la filière du manioc se résument en 3 activités, La production, la transformation et la commercialisation.

DOB

Articles similaires

Laisser un commentaire