Côte d’Ivoire/Football: l’ex-capitaine Serey DIE sera honoré par les éléphants samedi

L'ex-international ivoirien, Geoffroy Serey DIE qui a annoncé sa retraite internationale le 13 septembre, sera honoré par les Eléphants, ce samedi au stade Félix-Houphouët-Boigny, surnommé « Le Félicia », à l'occasion du match Côte d'Ivoire-Niger comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021.

 

"L'entrée en compétition de la Côte d'Ivoire dans les éliminatoires de la CAN 2021 face au Niger, se fera sous le signe de la reconnaissance à l'endroit de l'ancien milieu de terrain de la Sélection ivoirienne, Geoffroy Serey DIE", indique une note de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Pour la réception des Mena du Niger à Abidjan, la FIF et le Eléphants de Côte d'Ivoire ont décidé, de rendre hommage à Serey DIE "qui a connu une riche carrière internationale, de 2013 à 2019".

"Cette image marque le début de mon histoire avec les élephants de CÔTE D'IVOIRE, et c est avec elle je mets fin à mon histoire avec l équipe nationale. Je remercie mes devanciers qui m ont bien accueillis tout en me montrant le chemin à tenir, sans oublier mes jeunes frères avec qui j ai continué la mission depuis quelques années maintenant. Merci pour le respect que vous m avez toujours donné le temps est venu pour moi de vous laisser la place, que DIEU vous bénisse et vous accompagne, je crois en vous et je sais que la CÔTE D'IVOIRE va vibrer à chacun de vos matchs. À tout les amoureux du football et particulièrement à ceux de ma chère patrie, je vous remercie pour vos soutiens durant cette histoire merci d avoir cru en moi QUE DIEU VOUS BÉNISSE. Merci infiniment à la FIF particulièrement au Président SIDY. GOD IS GOOD ", avait il écrit le 13 septembre sur sa page Facebook.

Serey DIE compte à son actif 51 sélections. Il a également pris part au Mondial 2014 et a participé à trois phases finales de la CAN, dont celle remportée par les Ivoiriens en 2015, en Guinée Equatoriale.

Après Didier Drogba, les frères Touré (Yaya et Kolo), Salomon Kalou, c’est un autre leader de la sélection ivoirienne qui a décidé de mettre fin à son histoire avec l'équipe nationale.

 

EMA

Articles similaires

Laisser un commentaire