Côte d’Ivoire : l’ARTCI annonce ne pas avoir l’intention d’écarter les "livreurs urbains" (communiqué)

L’Autorité de régulation des télécommunications/TIC Côte d’Ivoire a annoncé mercredi à Abidjan ne pas avoir l’intention d’écarter les "livreurs urbains", dans un communiqué.

 

"Depuis quelques jours, certaines informations circulent sur les réseaux sociaux imputant à l’ARTCI l’intention d’écarter les "livreurs urbains à travers des barrières financières, alors qu’il n’en est rien", a indiqué la note.

 

Par ailleurs, le régulateur tient à rassurer "l’ensemble du secteur postal", mais aussi "la population" qu’il ne fait qu’exercer sa mission, et ce dans "l’intérêt bien compris de toutes les parties prenantes, et veille au bon équilibre du marché".

 

Elle invite à nouveaux " les livreurs urbains à prendre contact avec la direction des activités postales de l’ARTCI", et par la même occasion "assure l’ensemble des opérateurs du secteur postal de sa disponibilité à les accompagner dans le développement de leurs activités".

 

Lors d’une conférence de presse tenue le 15 décembre dernier dans les locaux de l’ARTCI, les acteurs postaux présents ont estimé que les montants fixés sont élevés. Suite à cela, il y a eu plusieurs réactions sur les réseaux sociaux condamnant l’autorité de régulation du fait de l’institution de contrepartie financière à l’autorisation d’effectuer les activités de livraisons urbaines.

 

Epiphanie GBOLIE

 256 

Articles similaires

Laisser un commentaire