Côte d’Ivoire: le Conseil café-cacao annonce des poursuites judiciaires contre le non-respect du prix fixé

Le direction du Conseil café cacao a annoncé mercredi, à Abidjan que ‘’le non respect du prix garanti bord champ du kilogramme du cacao fixé à 825 FCFA est passible de poursuites judiciaires'', dans une note.

''Le Conseil du Café-Cacao tient à rappeler à tous les opérateurs que le non respect du prix garanti au producteur est passible de poursuites judiciaires '', a indiqué la note.

C'est pourquoi, la direction du Conseil café cacao invite les acteurs du secteur au '' strict respect du prix bord champ fixé à 825 FCFA pour la campagne 2019-2020’’.

Le 06 août, dans une interview accordée à la télévision nationale, le président ivoirien Alassane Ouattara avait annoncé une augmentation du prix du cacao le 1er octobre, souhaitant le retour au prix de 1.000 F CFA fixé lors de la campagne de 2015-2016.

Il avait indiqué que la stratégie consistait à « augmenter régulièrement le prix aux producteurs » de cacao.
La direction a assuré qu’un ‘’dispositif de contrôle a été mis en place pour lutter contre les pratiques de certains opérateurs véreux et aussi la fuite transfrontalière du cacao''.

Fatoumata Doumbia 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire