Côte d’Ivoire/Mobile Money: les propriétaires des points de vente annoncent la reconduction de leur grève

En Côte d’Ivoire, les propriétaires des points de vente mobile money, en grève depuis mardi ont annoncé la reconduction de leur mouvement jusqu’à lundi, pour non-satisfaction de leurs revendications au terme de quatre jours d’arrêt, dans un communiqué.

"Le collectif des propriétaires de point de vente mobile money voudrait signifier à l’opinion nationale la reconduction de l’arrêt de travail du vendredi 12 août au lundi 15 août", indique la note signée des syndicats.

Les propriétaires annoncent l’instauration de nouveaux tarifs "allant de 100 à 500 FCFA, selon le montant de la transaction" au terme de leur mouvement en cas de non-satisfaction de leurs revendications.

Ils ont menacé les opérateurs de s’abstenir "de suspendre ou résilier un compte prestataire", et demandé à ceux qui l’ont déjà fait de "les réactiver", au risque de supprimer leurs réseaux de leurs prestations.

A l’appel de leurs syndicats, les points de vente mobile money observent depuis mardi un arrêt de travail pour protester contre les "abus" des opérateurs Wave et Orange.

Ils ont évoqué "la suspension des comptes des marchands, la résiliation des contrats de manière unilatérale, la convocation de certains membres de l’association à la brigade de recherches".

Par groupes, ils ont sillonné les quartiers pour observer l’application du mot d’ordre ou tenté par endroits de contraindre les agences de fermer. Une situation qui cause des préjudices aux opérateurs.

A Yamoussoukro, un attroupement d’une trentaine de marchands a été dispersé après échange avec le chef d’agence de MTN Côte d’Ivoire.

"On perd comme tout le monde, mais l’avantage est que nos agences et points connects sont restés ouvert", a commenté un cadre de MTN.

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire