Côte d’Ivoire : Présentation des résultats de l’enquête sur les violences faites aux enfants et aux jeunes à l’UAO de Bouaké

Le Ministère de la femme, de la famille et de l’enfant a présenté les résultats de l’enquête sur les violences faites aux enfants et aux jeunes en Côte d’Ivoire, ce jeudi, lors d’un atelier dans l’enceinte de l’Université Alassane Ouattara (UAO).

 

Les résultats de l’enquête sur les violences faites aux enfants et aux jeunes en Côte d’Ivoire ou Violence Against Child Survey (VACS-CI), menée par le Ministère de la femme, de la famille et de l’enfant en 2018, ont été présentés lors d’un atelier prévu à cet effet.

 

L’objectif de cette rencontre a été de présenter ces résultats en vue de permettre leur appropriation par la communauté scientifique de cette université pour des recherches beaucoup plus approfondies sur ce sujet des violences dans cette nation ivoirienne.

 

« Nous sommes ici à l’UAO de Bouaké pour présenter les résultats de l’enquête sur les violences faites aux enfants et aux jeunes pour que ceux-ci puissent interpeller la communauté scientifique de cette université afin qu’elle puisse approfondir les recherches sur ces types de violence qui ont cours en Côte d’Ivoire », a expliqué Mireille Ankotché, Cheffe de service formation du programme national de prise de charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables pour cause du VIH/SIDA.

 

Cette enquête sur les violences faites aux jeunes, est la première du genre en Afrique francophone. Elle a présenté des données représentatives sur la prévalence, la nature et les conséquences des violences faites à cette catégorie de personnes. Ces données incluent des informations clés sur la violence physique, émotionnelle, et sexuelle et le lien de cette action avec la santé de manière perpétuelle.

Notons que cet atelier s’est déroulé sous le thème “la violence basée sur le genre est-elle une norme culturelle ? “.

 

Murielle ASSANVO 

 

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire