Côte d’Ivoire/réconciliation nationale : KKB effectue une "visite de courtoisie" au médiateur de la République

Le Ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB a annoncé avoir effectué, vendredi à Abidjan, une "visite de courtoisie" au médiateur de la République, Adama Toungara  afin de prendre des "conseils d’usage"  pour mener à bien sa mission, face à la presse.

 

"Après ma nomination, au vu de nos valeurs et avant de commencer mon action, je suis passé saluer le médiateur de la République. Je suis venu lui rendre cette visite de courtoisie pour recueillir les conseils d’usage afin de continuer à mériter la confiance du président de la République", a déclaré M. Kouadio, à sa sortie d’audience.

 

Pour l’ex-Deputé de la commune de Port-Bouet (Abidjan-Sud),  cette visite lui permet de  "(s’inscrire) dans la droite ligne de la vision" du médiateur Adama Toungara, "afin d’apporter une contribution positive au processus de réconciliation dans le pays."

 

"M. Toungara est un monsieur avec qui j’entretiens de bonnes et vieilles relations. Il est dans la fonction depuis de nombreuses années. Pour le débutant que je suis, j’ai besoin de conseils, d’orientations et d’encadrement", a ajouté le ministre KKB.

 

Pour sa part, le Médiateur a félicité M. Kouadio pour sa nomination. "Nous connaissons ses qualités. Le ministre est connu pour sa ténacité et son engagement dans l’action. Une fois qu’il est d’accord, il est totalement partant. Nous allons lui apporter l’assistance dont il a besoin",  a-t-il promis avant de poursuivre : "nous avons échangé et nous avons convenu que nos deux institutions doivent travailler ensemble, en synergie, pour mener cette action, difficile certes, mais qui se conjugue dans la patience et dans le temps".

 

Au lendemain de son  investiture, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a procédé à la nomination de KKB au poste de ministre de la Réconciliation nationale, après un "réaménagement technique du gouvernement".

 

 

Emmanuel DJE BI

 

 24 

Articles similaires

Laisser un commentaire