Côte d’Ivoire: Soro regrette que son pays "ne l’ait pas invité" au 62e anniversaire de l’Indépendance

 

Le Président du Mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS, opposition) de Côte d'Ivoire , Guillaume Soro,  a regretté, mardi, "que son pays ne l’ait pas invité au 62e anniversaire de l’indépendance" , alors que les autorités traditionnelles et religieuses de Segou, à 240 Km de Bamako, lui ont adressé une invitation à laquelle il répond favorablement en annonçant s’y faire représenter par une délégation,  dans un communiqué de son équipe de communication.

 

"M.Soro regrette que son pays, la Côte d’Ivoire n’ait pas jugé nécessaire de l’inviter à participer à la fête de l’Indépendance du 7 août  2022", a traduit ses sentiments le communiqué signé de Moussa Touré.

 

Aux autorités traditionnelles et religieuses desquelles provient cette invitation, il adresse, tout comme aux populations, "ses remerciements du fonds du cœur et les assure de ses sentiments réciproques" faisant du reste "la promesse de les visiter, sous de meilleurs auspices, dès que les circonstances le permettront".

 

 

Le 06 août 2022, à la veille du 62e anniversaire de l’Indépendance de Côte d’Ivoire célébrée à Yamoussoukro, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, dans son adresse annuelle à la nation, avait convié ses prédécesseurs et actuels opposants, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo conséquemment à une rencontre à trois, tenue, le 14 Juillet 2022, au palais présidentiel ; lesquels n’ont finalement pas répondu présents.

 

L’ancien Président du Parlement ivoirien (2012-2019) se trouve hors du pays depuis 2019, à la suite de sa démission du perchoir ayant par ailleurs, tenté vainement de candidater à la présidentielle de 2020.

 

Jean-Cyrille OUATTARA

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire