Côte d'Ivoire: trois bandits emportent 14 millions FCFA dans une entreprise au Plateau

Trois bandits ont emporté la somme de 14 millions FCFA dans une entreprise au Plateau, la principale commune des affaires au Nord-Sud d’Abidjan, dans la nuit du dimanche à lundi  vers deux heures, selon Police secours.

 

 

La source informe que "selon les premières constatations réalisées par la police dimanche au petit matin, les cambrioleurs sont entrés dans l'entreprise située au niveau du cercle des rails par effraction."

 

 

Une fois sur les lieux, ils usent d'une petite ingéniosité pour désactiver le système de sécurité de l’établissement, notamment au moyen d'eau de robinet. Puis munis chacun d'un cache-nez vis-à-vis des caméras de surveillance, les " cambrioleurs " défoncent toutes les portes donnant directement accès au coffre-fort.

 

 

"Vraisemblablement, les trois hommes étaient très bien renseignés sur leur coup. De fait au sein des bureaux, ils s'en sont uniquement pris à celui de la caissière qui hébergeait le coffre. Et une fois butin en main, ils se sont pressés de disparaître", poursuit la source policière.

 

 

"Au final, le préjudice est estimé à 14 millions FCFA. La police a ouvert une enquête pour retracer la piste des malfaiteurs", a conclu la source.

 

 

Dans la nuit du vendredi 10 avril au samedi 11avril 2020 aux environs de trois heures du matin, des individus armés avaient cambriolé le siège du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) sis à la Riviera Attoban (Nord-Sud).

 

Selon les vigiles commis à la surveillance des lieux, les cambrioleurs sont entrés par l’arrière-cour en prenant le soin de sectionner les câbles électriques avant de pénétrer dans le bâtiment.

 

 

Au nombre de six et armés de fusils de type kalachnikov et de pistolet, les cambrioleurs avaient réussi à maîtriser les vigiles qui surveillaient les lieux. Ils ont ensuite visité 21 bureaux en fracturant les portes.

 

 

Le bilan faisait état d’un "préjudice lourd" : le coffre-fort de l’agent comptable du FSDP emporté, une vingtaine d’ordinateurs et d’autres appareils ont été aussi emportés, les tiroirs des bureaux ont été saccagés.

 

Emmanuel DJE BI

 

 

 169 

Articles similaires

Laisser un commentaire