COVID-19 : Le Conseil national de sécurité maintient l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2020

Le Conseil national de sécurité (CNS) a annoncé jeudi à Abidjan, "le maintien de l’état d’urgence jusqu’au mercredi 15 juillet 2020", à l’issue d’une réunion relative à l’examen de la gestion de la pandémie à Coronavirus.

Le CNS a également prorogé l’isolement du Grand Abidjan, la fermeture des bars, boîte de nuit, cinéma et lieux de spectacle dans le Grand Abidjan.

"L’interdiction de rassemblement des populations au-delà de 50 personnes dans le Grand Abidjan a été maintenue ainsi que la fermeture des frontières terrestres et maritimes  jusqu’au 15 juillet 2020", a indiqué le CNS.

Toutefois, le Conseil a décidé de "la réouverture des frontières aériennes. Par conséquent, il y aura une reprise du trafic aérien à partir du 26 juin 2020 pour les vols domestiques et du 1er juillet 2020 pour les vols internationaux".

Il "s’est félicité du faible taux de létalité de la COVID-19 qui est de l’ordre de 0,7%, l’un des plus faibles en Afrique. Traduisant, ainsi la qualité de la prise en charge rapide des malades par le système sanitaire".

Le Conseil national de sécurité a également "insisté sur le port obligatoire de masques et l’observance de la distanciation physique, afin de briser la chaîne de contamination de la pandémie".

Marcel Hollay

 

Articles similaires

Laisser un commentaire