Heurts entre forces spéciales et policiers à Abidjan : "Oubliez vite ce qui s’est passé pour vous rassembler" (Ministre de la Défense)

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a demandé dimanche aux policiers et forces spéciales " d’oublier vite ce qui s’est passé pour se rassembler" après les heurts entre forces spéciales et policiers devant la préfecture d’Abidjan, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

"Je veux que vous oubliez vite ce qui s’est passé pour vous rassembler", a exhorté M. Bakayoko.

"Soyez une famille unie car vous devez vous protéger et vous défendre mutuellement", a poursuivi le ministre de la Défense.

"Il n’y a rien de mieux que l’entente. Soyez une famille soudée, nous serons là pour vous encadrer et vous guider", a-t-il conclu.

Le 19 septembre 2019, des heurts ont été observés à la préfecture de police d’Abidjan entre un détachement des forces spéciales partis libérer un des leurs interpellé lors d’une opération de rafle générale. Suite à cet évènement, les forces spéciales et la police dans un communiqué conjoint avaient annoncé l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités.

Jeanne Dina Kitoko

Articles similaires

Laisser un commentaire