Football /Portrait : Minlin Alban, de joueur de petit poteau de Yopougon à milieu défensif en Allemagne

Il a son nom inscrit dans les annales du football "petit poteau" en Côte d’Ivoire. Les amateurs "du maracana petit poteau" l’appellent le renard des surfaces, tant il a le flair des buts pendant un match.

Minlin Hilaire Alban, originaire d’Aboisso est  né le 26 juin 1992 à Abidjan. Dès son jeune âge, il commence à taper dans le ballon, son talent de footballeur ne passe pas inaperçu. Comme tout bon gaucher, ses touchées de balles hypnotisent les amoureux du foot. Encouragé et adulé par "ses fans", Alban va se rendre compte que sa destinée se trouve désormais dans le milieu du football.

Le zébié le revèle en 2009…

Zébié, petit espace poussiéreux de foot situé dans la commune populaire de Yopougon, au nord d’Abidjan, est reconnu comme le  temple du maracana petit poteau de la  capitale économique de Côte d’Ivoire.

"Pour être considéré comme un excellent joueur de maracana petit poteau, il va falloir d’abord passer au Zébié pour être éprouvé par la furie des supporters de ce mythique espace de foot", confie M.Minlin.

En 2007, il fait ses débuts au Zébié, le public le découvre. L’année qui suit, il fait parler son talent par ses dribbles et touchées de balles dont lui seul a le secret. Cette année, il est comparé à Rivaldo, grand footballeur brésilien qui aura marqué son époque avec la génération dorée des années 2000. Le public voit en lui, un futur meilleur joueur de Yopougon.

Cette vision va se confirmer en 2009 où Alban va balayer tout sur son passage. Cette année là, Hilaire joue avec le FC FAC Sideci, il est posté comme attaquant. Devant des joueurs comme Petit monsieur, papa gaucher, et bien d’autres légendes du maracana petit poteau, il terminera meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi.

Le championnat ivoirien lui ouvre ses portes…

Ces deux distinctions en 2009 vont lui permettre de percer le milieu professionnel en Côte d’Ivoire. Des recruteurs du championnat national se ruent sur le nouveau maitre du Zébié. Minlin s’engage avec la Société Omnisport des Armées (SOA) en 2010, en 2011 avec le CO Bouaflé, en 2012 avec le Bafing et en 2013 avec le Fc Zika.

Envol pour l’Allemagne…

Comme tout footballeur africain désireux de jouer un jour en Europe, Minlin Alban Hilaire dépose ses valises le 1er janvier 2019 à Wolfenbüttel, club Allemand évoluant dans la Régionalliga, 5ème niveau du sport roi en Allemagne. Selon les informations de transfert mark (Site sportif), le contrat du milieu de terrain ivoirien court  jusqu’au 30 juin prochain.

Minlin et le confinement…

"Je tiens le coup depuis l’apparition du COVID-19. Mon quotidien, ce sont des entraînements physiques pour garder la forme. Chaque matin je fais des exercices physiques. Nous restons à la maison dans l’espoir que tout ça finisse vite, j’ai hâte de retrouver la pelouse. Malgré l’impact qu’a eu la pandémie sur l’économie du football au niveau mondial, nous avons reçu notre salaire comme indiqué dans le contrat".

 Le meilleur joueur de tous les temps de petit poteau c’est…

Minlin s’est prononcé sur le débat qui a animé la toile ivoirienne durant le mois d’Avril, à savoir l’identité du meilleur joueur de maracana petit poteau en Côte d’Ivoire. Pour lui, bien que Inai Stephane dit pélé guéré ait une bonne vision du jeu et un talent qui ne souffre d’aucune contestation, le meilleur joueur de tous les temps n’est que "petit monsieur", une autre légende du maracana petit poteau en Côte d’Ivoire. Selon le milieu de wolfenbutter, petit monsieur a un talent inouï, avant de renchérir qu’il a plusieurs fois décroché le titre de meilleur joueur de Zébié.

Marcel Hollay

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire