Hommage d'Aïcha Koné à Assimi Goïta : Debordo leekunfa exprime sa déception

L'artiste ivoirien de coupé décale, Debordo Leekunfa, a exprimé, le 13 septembre 2022, à Abidjan, sa déception, suite à l'hommage de Aïcha Koné à l'endroit du président intérimaire du Mali, Assimi Goïta.

 

"Désolé maman, mais j'ai honte, sérieusement j'ai honte à ta place, tout le monde mais pas toi", a-t-il extériorisé sa déception envers Aicha Koné, et il a rajouté qu'elle ne devrait pas se "permettre de faire les éloges et même chanter pour Assimi Goïta et sa bande"

 

 

Pour Debordo, cet hommage qu'elle lui a rendu, a travers un single, n'avait pas lieu d'être, car elle devrait plutôt faire preuve de "patriotisme", compte tenue du fait qu'il détient depuis un moment "ses frères ivoiriens" dans son pays, parlant de Aicha Koné.

 

 

"Maman, est ce que tu sais que parmi ces soldats ivoiriens ils y a tes fans ? Même les parents de ces soldat sont eux aussi des fans de ta musique", l'a-t-il alerté avant de lui fait savoir qu'elle n'aurais pas dû "tomber aussi bas"

 

 

L'artiste a affirmé que cet hommage à Assimi Goïta est une manière "d'aider l'ennemie à trainer dans la boue" le pays.

 

 

Depuis le 17 Août 2022, Debordo Leekunfa s'est engagé dans une lutte pour revendiquer la libération des soldats ivoiriens détenus au Mali. C'est a juste titre que le 3 septembre 2022, il a sorti une chanson intitulée "liberation-49"

 

 

Othniel KOUASSI

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire