La directrice générale d’une radio à Abidjan cite les enjeux majeurs de la radio ivoirienne

La directrice générale de Vibe radio Abidjan, Korede Odjo-Bella, a cité jeudi, les enjeux majeurs de la radio ivoirienne, car selon elle, la radio est "le deuxième média après la télévision", lors d’un panel à Abidjan.

"Les enjeux de la radio, il y a en a trois. Ce sont la plateforme musicale, l’intégration des données et la concurrence des autres médias", a affirmé la directrice de Vibe radio, Korede Odjo-Bella.

Pour Mme Odjo-Bella, "avec les enjeux tels que la plateforme musicale, on peut faire sa propre sélection musicale, elle permet également d’apporter de la fraîcheur le matin et de la bonne humeur".

Elle ajoute qu’avec "l’intégration des consommations, on arrive à écouter la radio quelque soit le lieu, le moment le plus important, et sur toutes les plateformes que nous avons".

Le dernier enjeu qu’elle cite concerne "la concurrence des médias" qui consiste à" intégrer des plateformes pour l’importance de la radio".

Korede Odjo-Bella s’est exprimée ainsi au cours du panel ayant pour thème « la radio a-t-elle un avenir ? ». Plusieurs panels tenus le même jour ont marqué la conférence des 10 ans de l’hebdomadaire le journal de l’Economie, spécialisé dans les questions de l’économie.

Ibrahim Bakayoko

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire