Les squatteurs à la peau dure

Des universités mettent des chambres à la disposition de leurs étudiants, que pour leurs étudiants. Mais force est de constater autre chose malheureusement.

C’est décevant de voir qu’en lieu et place de ces étudiants, ce sont « des squatteurs ».

Les squatteurs sont des personnes qui n’ont pas légalement droit à la chambre. Au vu et au su des autorités universitaires, ces squatteurs occupent majoritairement les campus en jouant à cache-cache avec les résidents légaux. Se foutant pas mal de ce qui se dit sur eux et prétextant être victimes de l’Etat, leur nombre augmente de jour en jour.

 

Arlette Monzaï

Articles similaires