Meeting de l’opposition ivoirienne: la police arrête un individu en possession d’armes blanches   

 

La direction générale de la police   a annoncé  samedi à Abidjan avoir interpellé un individu en possession d’armes blanches à l’entrée du stade Félix Houphouët Boigny, abritant le giga meeting de l’opposition, sur sa page Facebook.

 

C’est dans le cadre de la sécurisation de ce grand rassemblement organisé par les partis politiques de l'opposition "pour dire non au 3e mandat du président Alassane Ouattara et au scrutin du 31 octobre, qu'un homme a été arrêté  par la police à l'entrée du "Félicia", en possession d’une arme blanche (un couteau).

 

Par ailleurs, plusieurs objets prohibés ont été saisis par les forces de l’ordre, tels que des frondes couramment appelé lance-pierres, ainsi que des cordes.

"Nous voulons rassurer que toutes les dispositions seront prises au niveau sécuritaire", avait assuré Boubacar Koné de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté.

 

Pour cette période électorale, plus de 30.000 forces de défense et de sécurité seront déployées sur l'étendue du territoire pour assurer la protection des populations, des biens privés et publics.

 

Charlène ALLASSI 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire