Modernisation du service public en Côte d’Ivoire : 2 764 requêtes enregistrées du 1er juillet au 30 septembre 2020

Dressant le bilan des activités de l’Observatoire du service public (OSEP) sur la période du 1er juillet au 30 septembre 2020, le porte-parole du Gouvernement ivoirien, Sidi Tiémoko Touré, a indiqué mercredi à Abidjan que cet outil de la modernisation du service public a enregistré 2 764 requêtes, face à la presse.

"Cet outil de la modernisation du service public a enregistré 2 764 requêtes adressées à 44 départements ministériels", a indiqué M. Touré à l’issue du Conseil des ministres.

 

Selon lui, 79,20% des requêtes portaient sur des demandes d’informations, notamment les conditions d’obtention de la Carte nationale d’identité (CNI), la procédure d’établissement des actes de justice, la délivrance des arrêtés de promotion et le retrait de diplômes (Bac, BEPC).

 

"Compte tenu du besoin continu d’améliorer la satisfaction de l’usager, le gouvernement a recommandé l’accentuation des actions de sensibilisation auprès des populations à l’utilisation des canaux mis à leur disposition pour exprimer leurs avis, suggestions sur le service public", a expliqué Sidi Touré.

 

L'OSEP est un organe de veille permanent qui contribue à l'amélioration de la qualité du Service Publique. Il permet d'apprécier l'efficacité et la transparence du service public par écoute, le recueil des plaintes des usagers et le suivi du traitement de celle-ci.

 

C'est un organe tripartite placé sous l'autorité du Ministère chargé de la Modernisation de l'Administration. Il est composé de représentants de l'Administration Publique, de représentants des Organisations Professionnelles du secteur privé et des représentants de la Société Civile.

 

Emmanuel DJE BI

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire