Nord ivoirien : Six individus meurent dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara

Six orpailleurs clandestins sont morts samedi dans un éboulement sur le site aurifère "d'exploitation illégale" de Loho, un village situé à 18 kilomètres à l'Est de Niakara (Nord ivoirien), selon l’AIP.

Selon les informations recueillies par le confrère, les victimes sont tous des ressortissants d'un pays limitrophe de la Côte d'Ivoire. Elles sont accidentellement mortes par étouffement à plusieurs dizaines de mètres sous terre, dans la forêt classée qui jouxte le village de Loho.

L’Agence ivoirienne de presse (AIP) informe par la suite que d’après un témoin, "ces victimes, des jeunes gens en quête du précieux métal, ont été retirées des entrailles de la terre et inhumées au petit matin du dimanche 29 novembre 2020, après le constat de la brigade de gendarmerie de Niakara ".

 

Dans cette région du pays, l’orpaillage clandestin est en plein essor. En mai dernier, des orpailleurs artisanaux ont vu leurs campements détruits par les autorités à Boundiali (Nord). Selon des chercheurs,  cette ruée vers l’or a des conséquences néfastes sur l’environnement et crée des conflits de terrain dans les communautés rurales.

 

Emmanuel DJE BI

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire