Nord Mali: Barkhane annonce l'évacuation en France d'un soldat blessé dans l'explosion d'une mine à Ansongo

Le commandement militaire de la force française au Mali, Barkhane a annoncé l'évacuation d'urgence d'un de ses soldats, grièvement blessé samedi dans l'explosion d'une mine, au passage de leur véhicule, à Infigaren, à l’est d’Ansongo, entre Gao et Ménaka, dans le Nord-Est du Mali.

Le véhicule blindé qui a sauté sur une mine artisanale faisait partie d’un convoi de la force Barkhane, a rapporté le service de communication de l'état-major des armées (EMA-Com) de France.
Ce soldat, gravement blessé, devrait être évacué vers la France dans les toutes prochaines heures, a affirmé l’état-major de l’armée française, précisant que cette unité participait à une opération dans le Liptako où les activités des groupes armées terroristes ont gagné en intensité au cours des derniers mois.
L’armée française qui a perdu 13 soldats le 25 novembre dans la collision en vol de deux hélicoptères n’a évoqué ni les circonstances précises de cet incident, ni indiqué si d’autres soldats avaient été blessés plus légèrement.
ATI

Articles similaires

Laisser un commentaire