Ouest ivoirien: Blé Goudé en route pour Gagnoa, après son retour au pays

 

Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) Charles Blé Goudé revenu samedi en Côte d’Ivoire à la suite du procès tenu à la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, en Hollande, en conséquence à la crise postélectorale ivoirienne survenue entre 2010 et 2011, est en route pour Gagnoa, la ville dont il est originaire, a-t-il annoncé.

 

"Etape Sikensi (Sud ivoirien), étape Divo (Ouest), étape Lakota (Ouest)", a successivement annoncé l’ancien détenu de la CPI mettant en exergue la mobilisation des différentes populations au cours de son trajet diffusé en direct sur son compte "Facebook".

 

"Quand tu étais à la Haye, je t’ai vu en train de parler (concernant) le décès de ton père. J’ai pleuré moi aussi. Au nom de la chefferie de Lakota, nous voulons que tu continues de te battre, nous sommes avec toi", a assuré l’une des autorités coutumières de Lakota, s’adressant à l’ex-leader de la "Galaxie patriotique", à l’époque un mouvement gauchiste.

 

"Je dis merci à tous les chefs mais je dis merci au monde entier. Je reviendrai ici pour que l’on puisse fêter ce retour. Je veux vous dire merci, vous n’êtes plus des orphelins, je suis de retour", l’a, en retour, rassuré Blé Goudé, qu’ovationnaient les populations sorties l'accueillir.

 

A son retour en terre ivoirienne, Charles Blé Goudé s’était immédiatement rendu à Yopougon (commune abidjanaise) politiquement supposée proche de la gauche ivoirienne dont il revendique son appartenance, pour une "fête" au cours de laquelle il dit vouloir mettre fin à des années "de mensonge" clarifiant que son rôle n’est guère de "révolter" les Ivoiriens mais assurant qu’"il est l’heure".

 

Son équipe de communication avait annoncé, dans la veine de ce retour, une expédition jonchée d’activités à Gagnoa respectivement vendredi et samedi.

 

Avant de rallier l’Ouest ivoirien, "le Général de la rue", (sobriquet), est allé s’incliner devant la mémoire de ses proches disparus durant son incarcération néerlandaise, singulièrement ceux du COJEP.

 

Pour ce qui est de sa rencontre avec son "père" Laurent Gbagbo lui aussi "fils" de Gagnoa, ex-Chef de l’Etat ivoirien et actuel président du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), il suffit à Blé Goudé "de faire la demande et (il sera reçu)" a assuré jeudi, Katinan Koné le porte-parole du PPA-CI, le temps d’une tribune.

Jean-Cyrille OUATTARA

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire