Présidentielle ivoirienne : "Nous n'acceptons plus le diktat d'une opposition faible" (Adama Bictogo)

Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), Adama Bictogo a affirmé lundi à Korhogo, que le régime dont il a la charge de diriger "(n'accepte) plus le diktat d'une opposition faible", lors d’un meeting.

" À Bédié et consorts, vous constaterez que le RHDP est un éléphant. Nous n'acceptons plus le diktat d'une opposition faible", a martelé M. Bictogo.

A Korhogo (Nord ivoirien), lors de sa tournée dans le cadre de la campagne en faveur du président Alassane Ouattara, candidat déclaré du régime au pouvoir pour les élections qui se tiendront dans 11 jours, l’ex-ministre de l’Intégration africaine a mobilisé les militants et sympathisants de cette localité en vue de la victoire du RHDP au soir du 31 octobre 2020.

A cette occasion, le Député d’Agboville s’est adressé au candidat déclaré du  Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, opposition), Henri Konan Bédié et ainsi qu'aux autres leaders de l'opposition ivoirienne au regard de leur appel à la désobéissance civile lancé dans l’optique d’empêcher le troisième mandat d’Alassane Ouattara qu’ils jugent anticonstitutionnel.

 

Emmanuel DJE BI

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire