Burkina: Les blogueurs condamnés pour diffamation "contribuent à la lutte contre la mauvaise gouvernance", selon l'opposition

L’opposition politique burkinabè a estimé mardi à Ouagadougou que les blogueurs Naïm Touré, Aminata Rachow et Lahousséni Tahar Ouedraogo, condamnés pour "diffamation et injures publiques" contre Barakissa Ouedraogo, députée du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), "contribuent à la lutte contre la mauvaise gouvernance", lors de son point de presse hebdomadaires. "Sans remettre en cause une décision de justice, l’Opposition politique voudrait relever le fait que les trois blogueurs contribuent immensément à la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance érigées en sport favori par des hommes du…

Burkina: L’Opposition politique dénonce "l’activisme politique" du médiateur de la République

L’opposition politique burkinabè à dénoncé mardi à Ouagadougou "l’activisme politique de Seré Saran, médiateur de la République en faveur de la majorité présidentielle", et l’accusé de discréditer la fonction, lors de son point de presse hebdomadaire. "Il est désormais hors de doute qu’une confusion s’est installée de par son activisme politique en faveur de son parti, ou au profit du président du Faso et de la majorité, jetant ainsi du discrédit sur une fonction jusque-là très respectée", à déclaré jean-Hubert Bazié, président du parti politique L’ESPOIR, membre de l’opposition. En…

L’armée malienne annonce l'arrestation de "trois (présumés) chefs terroristes", près de Mopti

Les Forces armées maliennes (FAMA) ont annoncé mardi, l'arrestation de "trois (présumés) chefs terroristes étrangers après des frappes aériennes", non loin du cercle de Bankass dans la région de Mopti, au Centre du pays. Cette opération des FAMA menée entre les localités de Somadougou et Diallo, près de Bankass a aussi "permis de détruire plusieurs armes des (présumés) terroristes et d’en saisir d’autres", a indiqué l’armée, précisant qu’"un ratissage est en cours" dans la zone. Depuis janvier 2019, le Centre du Mali est confronté à une vague de violences multiformes,…

Attaque de Yagha: L’opposition politique appelle à une sécurisation "impérative des lieux de culte"

L’opposition politique burkinabè a appelé mardi à Ouagadougou à une sécurisation "impérative des lieux de culte et de grand rassemblement" afin d’éviter d’éventuelle tuerie de masse, réagissant suite à l’attaque armée du dimanche 16 février, dans le village de Pansi, province du Yagha, qui a fait 24 morts et 18 blessés, lors de son point de presse hebdomadaire. Dimanche, un Groupe armé terroriste (GAT), a fait irruption dans le village de Pansi département de Boundoré, province du Yagha et attaqué les paisibles populations de la localité après les avoir bien identifiés et séparées des non-résidents, tuant…

Côte d’Ivoire: L’opposition assure qu’elle ne boycottera pas la présidentielle

L’opposition ivoirienne a assuré mardi qu’elle ne boycottera pas la présidentielle d’octobre et souhaité des "conditions acceptables", lors d’une conférence de presse conjointe. "Il n'est pas question de boycotter" les élections, mais "nous nous battrons pour que les conditions soient acceptables", a affirmé le président de la plateforme Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) Armand Ouegnin. Lundi, dialogue politique pour la révision du code électoral qui s’est achevé sur des points de désaccord entre gouvernement et opposition. Les partis d’opposition qui souhaitent la poursuite du dialogue politique ont…

Côte d’Ivoire: L’opposition demande un dialogue politique "direct" avec Ouattara

L’opposition ivoirienne demande un dialogue politique "direct" avec le président Alassane Ouattara, après "l’échec" des discussions avec le gouvernement sur la révision du code électoral. "Le gouvernement est incapable de mener des discussions, on ne veut plus du gouvernement Gon qui a échoué. L’opposition demande un dialogue direct avec" M. Ouattara, a déclaré le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Maurice Kakou Guikahué, lors d’une conférence de presse conjointe de l’opposition. "Nous souhaitons des discussions de haut niveau", a ajouté l’ex-ministre Kabran Appiah. L’opposition qui souhaite la…