Affaire 49 soldats ivoiriens au Mali : Pulchérie Gbalet invite les Ivoiriens à faire preuve d'objectivité

Dans son rendez-vous hebdomadaire intitulé ‘’Les mardis de Pulchérie’’, Pulchérie Gbalet, membre de la société civile ivoirienne et présidente du mouvement ‘'Alternative Citoyenne Ivoirienne’’ (ACI) a invité les ivoiriens à faire preuve d'objectivité dans le bras-de-fer qui oppose les autorités de Côte d’Ivoire à celles du Mali, dans une vidéo postée ce 16 août 2022, sur ses réseaux sociaux.

 

''C’est nous qui avons commencé; donc à priori, c’est nous qui avons tort’', a-t-elle évalué la situation.

 

Dans son message adressé à ses internautes, elle a souligné qu’étant ivoirienne, elle se doit de défendre son pays mais pas aveuglément.

 

Quand je parle, ce n’est pas que je défends les Maliens mais dans cette histoire, il faut que l’on soit objectifs, a-t-elle invité les ivoiriens à faire preuve d’objectivité dans la lecture de cette situation politique ivoiro-malienne.  

 

‘’Moi, je suis partie au Mali ; je sais ce que j’ai entendu’’, a-t-elle insinué.

 

La militante favorable à la société civile a également  exhorté les ivoiriens à penser tant aux Maliens en Côte d’Ivoire qu'aux Ivoiriens au Mali.

 

Pulchérie Gbalet a lancé, par le truchement des réseaux sociaux, une pétition visant à obtenir la libération des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali ; une logique dans laquelle s’est inscrite son récent voyage en terre malienne qui lui a coûté une arrestation, le 03 août 2022, par les services sécuritaires ivoiriens à son retour en Côte d’Ivoire.

 

Jean-Cyrille OUATTARA

 

 

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire