Burkina: Les transporteurs routiers menacent d’entrer en grève illimitée à compter du 16 janvier

Environs, une vingtaine d’organisations syndicales ont annoncé une grève illimitée à compter du jeudi 16 janvier 2020, pour disent-elles "réclamer la tenue d’un congrès constitutif de la faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina Faso", lors d’une conférence de presse.

"Nous, membres des organisations socio-professionnelles des transporteurs routiers du Burkina exigeons la tenue immédiate du congrès constitutif de la Faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB)", a déclaré le président du syndicat national des transporteurs routiers et voyageurs du Burkina, Bonaventure Kéré.

"Nous rejetons avec fermeté la position du ministre des Transports dans sa volonté de gérer le fret généré par le commerce extérieur du Burkina", a soutenu M. Kéré, accusant le gouvernement de refuser d’aller au dialogue, après le rendez-vous avorté des 7 et 8 septembre 2019.

19 organisations syndicales ont paraphé une déclaration confirmant cette grève et qui consistera à "une suspension du trafic de tous les produits à destination du Burkina Faso, les livraisons et le transport des voyageurs sur toute l’étendue du territoire".

Cette grève intervient quelques jours après la fin d’un autre mot d’ordre lancé par les chauffeurs routiers.

DNG

Articles similaires

Laisser un commentaire