Côte d’Ivoire : L’examen du permis de conduire est désormais possible en langues nationales

Le gouvernement a annoncé lundi que le passage de l’examen du permis de conduire est désormais possible en langues nationales à savoir le Bété, le Baoulé et le Malinké, selon une note.

 

" la Direction générale des transports terrestre et de la circulation, en collaboration avec le cabinet onec-Africa, offrent aux populations ivoiriennes la possibilité de passer l’examen du permis de conduire, en plus du français, en langues nationales. Notamment en Bété, Baoulé et Malinké", a rapporté la note.

 

Par ailleurs, "cette mesure" donnera la possibilité "à toute personne qui ne sait ni lire ni écrire mais s’exprimant" dans l’une de ces trois langues nationales d’être formée afin de maitriser le code de la route, explique le gouvernement.

 

Ce sont 559 moniteurs des auto-écoles qui ont déjà été formés à cette tâche.

 

Le vendredi 23 avril  2021, le Ministre des Transports, Amadou Koné a suspendu tous les inspecteurs chargés de l’examen du permis de conduire de leurs fonctions en les remplaçant par des gendarmes.

 

Gina Kottia

 

 

Suivez-nous sur:

Articles similaires

Laisser un commentaire