Mali: Le dialogue national inclusif débute le 14 décembre 2019, annonce le président Kéita

Le chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) a annoncé samedi, dans un discours à la nation, le lancement officiel du dialogue national inclusif, le 14 décembre 2019 à Bamako, après plusieurs mois de préparatifs.

Dans son 3e discours à la nation en six mois, IBK a "invité toutes les forces vives de la nation, à participer et à contribuer au dialogue national inclusif", annonçant que "le lancement officiel des débats aura lieu, le samedi 14 décembre 2019 au palais de la culture Amadou Hampâthé Bâ de Bamako".
Il y a quelques mois, les préparatifs de ce dialogue politique malien ont eu lieu dans 605 communes sur 611 prévues, 46 cercles et les 6 communes du district de Bamko, ainsi que dans les 25 ambassades et consulats.
"Faisons en sorte que tous les acquis des assises précédentes soient prises en compte", a souhaiter IBK, pour qui, "ce dialogue ne se fait pas par mimétisme, mais plutôt pour saisir l'occasion de mettre tout à plat".
"Je me suis moi-même impliqué afin que ce dialogue ne laisse personne en route", a assuré le président Kéita qui a réitéré son "appel au chef de file de l'opposition (Soumaila Cissé), aux partis politiques, à la coordination des mouvements de l' (ex-rébellion), aux anciens rebelles de la Plateforme, à la société civile et aux associations".
Poursuivant, IBK a assuré que "la mise en œuvre des conclusions et résolutions issues du dialogue national inclusif sera assurée par le mécanisme indépendant de suivi, d'évaluation".
 Ange TIEMOKO

Articles similaires

Laisser un commentaire