Notre monde est malade

Viols, vols, meurtres et d’autres actes odieux sont devenus le décor de notre société. Le respect de nos mœurs a foutu le camp, l’impunité est devenue légale, les parents ont démissionné et l’éducation de nos enfants sapée. Eh oui, c’est comme ça dans nos républiques bananières ! Chacun fait ce qu’il veut car sous nos cieux il n’y a pas de lois pour ramener les délinquants, les violeurs au pas. Le sang des jeunes filles cri : Oh justice ! Mais personne n’entend ces cris. Hier, c’était Grace. Aujourd’hui, une adolescente à Adoubé. Qui sera le prochain?

Jeanne Dina Kitoko

Articles similaires

Laisser un commentaire