Obsèques DJ Arafat: le préfet d’Abidjan rassure les populations du professionnalisme des forces de l'ordre

Pour prévenir d’éventuels " heurts" lors des obsèques du chanteur Ange Didier Houon alias Dj Arafat, le préfet d’Abidjan, Vincent To Bi Irié a rassuré jeudi les populations "du professionnalisme des forces de l'ordre" mobilisées pour l’événement.

« Je peux vous assurer du professionnalisme de nos hommes qui ont déjà en moins de deux ans organisé les plus grandes cérémonies et événements que notre pays ait connu, c’est-à-dire le sommet de la Francophonie, le sommet UE-Afrique", a affirmé le préfet d’Abidjan.

"Le professionnalisme de nos hommes s’affine à chaque manifestation", assure M. Vincent Toh Bi Irié.

C'est pourquoi, il demande à la population de "se conformer aux mots d’ordre qui seront donnés pour que tous ceux qui le souhaitent puissent rendre à DJ Arafat l’hommage qu’il mérite". 

Décédé le 12 août dans un accident de moto, la Côte d'Ivoire rend un dernier hommage ce vendredi, au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan (avec une capacité de 35.000 places), à la star du coupé-décalé (musique urbaine) Dj Arafat, avant son inhumation à williamsville au nord d’Abidjan, samedi.

Fatoumata Doumbia

 

Articles similaires